Regulation de l'epissage des exons alternatifs k-sam et bek du gene codant pour le recepteur-2 aux facteurs de croissance des fibroblastes

par FABIENNE DEL GATTO

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de R. BREATHNACH.

Soutenue en 1996

à Nantes .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les recepteurs k-sam et bek sont deux formes de recepteurs issues d'un meme gene, le gene du recepteur-2 aux facteurs de croissance de fibroblastes, par epissage alternatif de l'arn premessager. Ces recepteurs n'ont pas les memes ligands et ne sont jamais exprimes ensemble a la surface d'une meme cellule. Leur expression est tissu-specifique et controlee lors du developpement. Le choix k-sam/bek joue donc un role important dans des processus fondamentaux comme le developpement embryonnaire, la differenciation cellulaire ou la tumorigenese d'ou l'interet de l'etude du mecanisme conditionnant ce choix. Les recepteurs k-sam et bek different dans leur partie extracellulaire, au niveau du domaine de fixation du ligand. Cette partie de la proteine est codee par deux exons qui sont episses de maniere mutuellement exclusive pour donner soit un recepteur k-sam soit un recepteur bek. En utilisant un mini-gene transfecte dans des cellules svk14, qui expriment des recepteurs k-sam et dans les cellules hela, qui expriment des recepteurs bek, j'ai pu definir un certain nombre d'elements cis regulant le choix entre les deux exons k-sam et bek. Dans les cellules hela, le non epissage de l'exon k-sam s'explique par une faiblesse de ses sites d'epissage et par la presence d'une courte sequence a effet negatif dans l'exon. Dans les cellules svk14, plusieurs sequences participent a contrecarrer les effets negatifs des elements inhibiteurs et activent l'epissage de l'exon k-sam. Un modele de regulation du choix d'epissage des exons k-sam et bek peut etre degage de la determination de ces elements cis. Cela permet de mieux comprendre les consequences que peuvent avoir des mutations, dans les cellules tumorales ou dans des maladies genetiques, si elles touchent des nucleotides de ces elements regulateurs, et fournit aussi une base pour identifier les facteurs regulateurs agissant en trans


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 175 P.
  • Annexes : 205 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 96 NANT 2005
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 96 NANT 2005
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.