Représentations sociales de la santé et de la maladie chez des travailleurs marocains en France et au Maroc

par Fatiha Saada

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Alphonse d' Houtaud.

Soutenue en 1996

à Nancy 2 .


  • Résumé

    Les travailleurs marocains ont donne, à travers l'enquête (questionnaire) qui a porte sur 1000 personnes (500 au nord-est de la France ; 500 au Maroc), une approche globale de la santé. Considérée sous des aspects physiques, psychosociologiques, culturels et religieux, la santé est appréhendée en termes d'équilibre entre l'homme et son environnement social. Les contenus sociaux sont relies par des valeurs culturelles dominantes influencées en partie par les développements scientifiques et une culture médicale vulgarisée. Il ressort de cette étude que le discours de la maladie est structure par le rapport de l'individu à son environnement social. L’imputation étiologique fait intervenir des causes perceptibles qui découlent d'un malaise existentiel profond lie a la vie de l'individu : le stress psychosocial résultant des effets nocifs de la société moderne, des conditions précaires de vie et de travail. L’acculturation a joue un rôle important en matière d'intériorisation des concepts et des valeurs par les travailleurs marocains vivant en France, quant aux moyens utilises pour conserver la sante, contrairement aux travailleurs restes au pays qui n'ont pas subi l'influence de l'acculturation. Si la sante et la maladie dépendent d'un ensemble de facteurs cumules, elles ne peuvent être conçues comme simples résultats desdits facteurs ; le sens déborde la causalité puisqu'il est admis que les représentations sociales sont le produit de l'interprétation des individus : des constructions dans lesquelles l'individu, la société et la culture agissent interactivement.

  • Titre traduit

    The social representations of the health and illness among Morrocan workers in france and Morroco


  • Résumé

    The proposed study investigates the social representations of the health and illness in 1000 Moroccan workers: 500 migrants living in France and 500 living in morocco. They have answered a same survey questionnaire and the data were analyzed by computer. Both groups define the concept of "good" or "bad" health through factors such as physical aspect, psycho-sociological status, and cultural values in how to face or prevent illness; religious beliefs and socio-economic conditions. They conceive the health as a balance between the individual and social environment. They also mentioned the psycho-social stress due to hard conditions at work and in daily life. The group living in France are more aware and better informed on how to keep themselves healthy than the group staying in morocco; this is certainly due to the availability, the access and efficiency of the French health care system and to the general medical information conveyed around. However, the France group complained strongly against the solitude and exile from their relatives and friends and original habits, which they may feel as a potential cause of disease. Globally, it seems that any group of population represents or perceives its health status in terms of its social environment and of its social reality of daily life.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (448 p.)
  • Notes : THESE NON CORRIGEE
  • Annexes : Bibliogr. p. 415-438

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : LN 96/27

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1996NAN21027
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.