Évolution morphologique du littoral des Chtouka Ouest (Maroc) depuis l'ouljien

par Mohamed Barrada

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de André Weisrock.

Soutenue en 1996

à Nancy 2 .


  • Résumé

    Avec sa position latitudinale méridionale (30 degrés N), le "pays des Chtouka Ouest" présente les caractéristiques d'un milieu sub-aride. Le littoral des Chtouka Ouest a reçu un afflux important de sédiments sableux dans le passé et il en reçoit encore actuellement. Le développement des accumulations sableuses actuelles est la conséquence d'une dégradation naturelle et anthropique du couvert végétal et d'autre part d'une dynamique éolienne active. Pendant les sécheresses successives qui ont frappé la région, cette action éolienne est devenue largement prédominante. Une nette transformation de la morphodynamique s'est opérée en quelques décennies. L'étude des systèmes dunaires actuels montre que la progression des dunes s'effectue de la cote vers l'intérieur du pays. L'évolution sédimentaire se traduit au cours du transport par une diminution progressive de la taille des grains, un appauvrissement du taux en carbonates et une éolisation croissante de quartz. L'étude des héritages morphologiques de ce littoral, éclairée à la fois par l'analyse morphosédimentaire et par les data absolues (14 c) a permis de comprendre les grands traits de l'évolution des paysages depuis l'ouljien (Eémien) jusqu'à l'actuel. Pour les systèmes dunaires post-ouljiens, en plus des facteurs dynamiques, ce sont les causes eustatiques qui sont à l'origine de ces dépôts dunaires importants. Huit systèmes dunaires ont été identifiés, dont le plus ancien considéré ici est attribué au fini-ouljien, suivi par des systèmes du Soltanien (Weichsélien), du Mellahien (Flandrien) et de l'Holocène. La mise en place de ces dépôts dunaires post-ouljiens a été contrôlée par l'équilibre sedimentation-subsidence. Ces dépôts sont essentiellement liés aux fluctuations du niveau de l'océan. Les empreintes de l'activité morphodynamique conservées de suivre avec plus ou moins de précision l'évolution des paléo-paysages notamment au Soltanien supérieur et à l' Holocène. Actuellement, la dégradation de ce milieu est amplifiée par l'action anthropique, surtout depuis les périodes historique. La dégradation de l'Arganeraie en est le témoin le plus frappant.

  • Titre traduit

    Morphological evolution of the Western Chtouka coast (morocco) since the Ouljian (=Eemian)


  • Résumé

    With its southern latitude position (30 n), "the Western Chtouka region" shows the characteristics of a sub-arid environment. In the past, the western Chtouka littoral received an important flow of sandy sediments and still does toda during the successive droughts which hit the region, this aeolian action has become greathly predominant. A clear altera of the morphodynamic as thus teken place over some decades. The study of the existing dunes systems shows that dunes mov the coast towards the interior of the region. The sedimentary evolution expresses it self during the transport by a prog decreasing of the grain size, an impoverishment of the carbonate contents and a growing aeolisation of quartz grains. The study of the morphological inheritances of this coast, clarified by both the morphosedimentary analysis and a 14 c chronology, allowed us to understand the main features of the landscapes evolution from the ouljian (=Eemian) until now. Ouljian dune systems, besides the dynamic factors, the eustatic causes are at the origin of the edification of these san the western Chtouka coast. Eight dune systems have been identified, the oldest studied here being attributed to the late followed by the soltanian (=Weichselian), mellahian, and holocene systems. The formation of this post-ouljian sand depos been controlled by the sedimentation-subsidence balance. And its essentielly linked to the fluctuations of the ocean lev of morphodynamic activity which have been kept allowed us to follow more or less precisely the evolution of the palaeo-l particularly at the upper soltanian and holocene. Today, the degradation of this environment is increased by the anthrop especially since historical periods. The degradation of the argania sp. Forest is the most striking evidence of it.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (231 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MD 11 365
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T 1987
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.