Le système des personnages dans les films de Jacques Becker

par Claude Naumann

Thèse de doctorat en Etudes cinématographiques et audiovisuelles

Sous la direction de Roger Viry-Babel.

Soutenue en 1996

à Nancy 2 .


  • Résumé

    Le cinéma de Becker est avant tout un cinéma de personnages. L’objet de la thèse consiste donc à analyser la façon dont le réalisateur les fait exister dans le monde du film et nous fait croire à leur réalité. La première partie consiste à répertorier les grandes typologies sociologiques et géographiques des personnages et à en dégager les significations autobiographiques, sociales et politiques. Dans la deuxième partie, il s'agit de montrer que, quel que soit le sujet traité, Becker utilise un modèle commun de construction de ses personnages qui se définit par le refus du héros ou du protagoniste unique au profit d'un personnage-groupe ou d'un personnage-couple. Ce système de construction nécessite des choix de mise en scène précis afin que les personnages de Becker existent plus par ce qu'ils "sont" que par ce qu'ils "font" : la préférence pour des acteurs peu connus ou non "starisés", une interprétation sobre, le refus d'une parole trop littéraire et d'un schéma scénaristique traditionnel basé sur l'action, une temporalité diégétique relativement courte qui permette de construire l'illusion d'une continuité temporelle. La dernière partie analyse les constantes et les évolutions de l'image beckerienne de l'homme et de la femme qui apparait à travers les différents personnages.

  • Titre traduit

    The system of characters in Jacques Becker's films


  • Résumé

    Becker’s films are, first and foremost, character-based. The object of this doctoral thesis therefore is to study how, in his movies' worlds, Becker brings his characters to life and how he makes the spectators believe in the characters' reality. The first part consists in an indexation of the great sociological and geographical typologies of the characters and aims at bringing out these typologies' autobiographical, social and political meanings. The second part shows how Becker’s construction of his characters precedes along lines which are common to all his films, whatever their subjects: his character-building is defined by his refusal to resort to a single hero or protagonist and by his preference for a group-character or a couple-character. This system calls for precise directorial choices so that Becker’s characters come to life through what they "do" more than through what they "are”: this system thus involves a marked preference for lesser-known actors or actors who are not "stars", for a restrained way of acting, for a short digenesis time which helps create the illusion of a temporal continuity and for a clear rejection of a literary way of speaking or of a traditional story-board based on the characters' actions. The last part of the thesis is devoted to an analysis of the constant and changing features in Becker’s representations of men and women as they appear through his films' different characters.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (280 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 234-256

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/1884
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.