Le rôle économique de l'état dans le post-socialisme : économie publique de la transition

par Marie-Pierre Philippe-Dussine

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de François Seurot.

Soutenue en 1996

à Nancy 2 .


  • Résumé

    Quand les pays de l'est ont abordé leurs grandes réformes, de nombreux observateurs ont pensé que ces économies socialistes allaient, pour s'orienter vers le marché, se libérer du joug de l'état et établir un nouvel ordre libéral. La transition a alors été souvent présentée comme un processus de désétatisation, réalisé au niveau de la structure des droits de propriété ou de la régulation économique. La thèse qui est ici présentée se situe à l'inverse de cette conception et envisage au contraire la transition comme une procédure qui, tout en conservant une grande part des structures publiques héritées de l'ancien régime, crée finalement au moins autant d'état qu'elle n'en détruit. Le poids de l'état dans l'économie de transition ne décroit donc pas car les reformes et les premiers pas du marché nécessitent de nouvelles interventions publiques, tandis que plusieurs structures liées au socialisme demeurent. En d'autres termes, l'état ne décroit pas car trois appareils se superposent en période de transition : l'un issu des traditionnelles bureaucraties qui se maintiennent, un autre relié a la gestion des grandes transformations et un dernier, chargé de tempérer les premières défaillances du marché. Les illustrations de cette thèse sont tirées des expériences de transition en Hongrie, Pologne, ex-Tchécoslovaquie et ex-URSS.

  • Titre traduit

    State in post-socialism era : public economy of transition


  • Résumé

    When the east-Europe began to reform its economy, many thought that these socialist economy would choose to reduce the public controls, in order to be converted into market economies. Transition has often been presented as a desetatisation process. This thesis presents the opposite conception and presents the transition as a process, which maintains many old structures but also crates new public structures. The economic role of the state doesn't grow weaker in transition, because reforms and emerging markets call for new public interventions, while many old socialist structures stay. State doesn't grow weaker because three machinery are superimposed in period of transition: one is composed by the traditional bureaucracy another deal with the big transformations (privatization and so on. . . ) and one manages the first deficiency of the market. The examples and the application of this thesis are taken from the experiences of transition in Hungary, Poland, ex-Czechoslovakia and ex-Ussr.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (366 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Droit et sciences économiques.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.