Système informatique pour la génération de séquences RMN : application aux mesures d'auto-diffusion translationnelle par gradients de champ radiofréquence

par Éric Mischler

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de François Humbert.

Soutenue en 1996

à Nancy 1 .


  • Résumé

    Le présent mémoire comporte deux volets : le premier a trait à l'informatique et à l'instrumentation tandis que le second est davantage axé sur la physicochimie avec l'étude de l'auto-diffusion translationnelle moléculaire. Le dénominateur commun de ces deux volets est la RMN (Résonance Magnétique Nucléaire). Dans une première étape, nous avons été amenés à développer sur un ordinateur de type PC le logiciel GENESIS (GENErateur de Séquences Impulsionnelles pour Spectromètre rmn) afin de nous permettre de réaliser aisément toute séquence, quelque soit son degré d'originalité ou de complexité. Ce logiciel (convivial, souple, évolutif et portable), qui intègre un système d'acquisition et de contrôle de spectromètre développé au laboratoire, a d'ores et déjà été implanté sur trois appareils, dont un appareil de contrôle industriel. Un tel dispositif s'est avéré essentiel pour la mise au point et le développement des séquences élaborées, et en particulier celles décrites ci-dessous. Muni de cet outil, nous avons alors abordé la caractérisation des phénomènes d'autodiffusion par RMN en utilisant des gradients de champ radiofréquence. Une seule expérience, utilisant les gradients de champ radiofréquence, avait jusqu'ici été proposée. Nous nous sommes attachés à revoir les concepts de base de cette méthode et à proposer un certain nombre d'expériences originales en privilégiant soit la rapidité de la mesure pour les systèmes évolutifs, soit la localisation de la mesure pour les systèmes hétérogènes. Ce travail a permis de confirmer que cette méthode est parfaitement adaptée à de telles études et a contribué à asseoir cette technique qui, par rapport à la méthode conventionnelle par gradients de champ statique, présente une plus grande simplicité instrumentale et de mise en oeuvre et une quasi-immunité vis à vis des variations de susceptibilité magnétique au sein de l'échantillon. Quelques exemples d'application illustrent les performances de ces diverses séquences; nous présentons notamment une étude de pénétration de solvant dans un polymère au moyen d'images contrastées selon le coefficient d'auto-diffusion.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (134 p.)
  • Annexes : Bibliogr. (67 réf.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Villers-lès-Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Sciences et Techniques.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.