Représentations linguistiques en situation pluriglossique : Le Maroc : enquête par interviews en milieu urbain

par Abdelmoumeim Mansouri

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Jacques Bres.

Soutenue en 1996

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    En partant d'une enquete par interviews en milieu urbain (rabat), nous proposons dans ce travail de rendre compte des representations linguistiques au maroc. Apres avoir donne, dans la premiere partie, les conditions d'enquete et un bref apercu de la linguistique praxematique, nous avons consacre la deuxieme partie de notre these a l'analyse des representations linguistiques. C'est ainsi que nous avons constate que les deux langues maternelles (l'arabe marocain et l'amazighe) sont negativement percues alors que le francais occupe un statut privilegie. Le cas de l'arabe classique est different. Nous avons parle, au sujet de cette langue, de statut representationnel fige en ce sens qu'elle ne tire pas son prestige des lois du marche linguistique (l'offre et la demande), mais de son caractere sacre. La representation d'une langue etant egalement la representation de ses locuteurs, nous avons consacre la troisieme partie a voir comment les representations linguistiques se manifestent dans la production stereotypique du meme et de l'autre. En nous basant sur les notions de sociotype et d'ethnotype, nous avons montre que le francais est la langue de la bourgeoisie et de la modernite alors que l'arabe marocain renvoie au renfermement, a l'ignorance, et a la pauvrete. L'amazighophone est quant a lui rejete, a travers des ethnotypes, dans son passe et son present. Nous avons analyse dans la quatrieme partie, a travers deux cas : la nomination sexuelle et la production narrative, le fonctionnement diglossique des langues. La nomination sexuelle nous a permis de voir une autre fonction du francais : dire l'interdit. Le recit a pour role de remedier aux conflits lies au plurilinguisme.

  • Titre traduit

    Linguistic representations in plurilinguistical situation : morocco. Investigation in an urban area


  • Résumé

    This research was initially based on a series of interviews in an urban area (rabat). From this starting point, linguistic representation in morocco are discussed. After having stipulated the conditions of inquiry and briefly introduced praxematic linguistics in the first part, we consecrate the second part of our thesis for the analysis of the linguistical representations. We notice there for that the two mother tongues (moraccan arabic and amazighe) are negatively considered while the french language has a privileged status. The case of classical arabic's is different. We talked about this language of still "statut representationnel", that is to say it doesn't tak its prestige in the rules of the linguistic market (supply and demand), but from its sacred dimension. Because the representation of language is also the representation of its speakers, we devoted the third part demonstrating how the linguistic representations occur in the stereotypical production of the "same" and the "other". Founded upon our notions of a "sociotype" and an "ethnotype", we showded that french is the language of the "bourgeoisie" and modernity while moroccan arabic refers to selfishness, ignorance and poverty. The amazighe speaker is finally rejected, through the ethnotype, in his past and his present. In the fourth part, we analysed through two cases, sexual nomination and narrative production, the diglossical workin of languages. The sexual french words allow us to see another function of this language we don't see in arabic, while the function of the narrative is to remediate conflicts plurilinguism.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (369 f., 88 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.: p. 696-849

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 96.MON-57
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paul-Valéry. Bibliothèque du laboratoire DIPRALANG.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T MAN
  • Bibliothèque : Université de Rouen. UFR Lettres, Sciences humaines. Département des sciences du langage et de la communication.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 408 MAN 96

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1996MON30057
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.