"la guerre aux mots avec les mots", une interpretation de carlo michelstaedter

par NATHALIE COMBE

Thèse de doctorat en Études italiennes

Sous la direction de Franc Ducros.

Soutenue en 1996

à Montpellier 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le 17 octobre 1910, carlo michelstaedter se suicide d'un coup de revolver. Il a vingt-trois ans et il a acheve la veille son memoire de maitrise initialement intitule "les notions de persuasion et de rhetorique chez platon et aristote". Ce texte, d'une haute valeur philosophique, a ete depuis publie sous le titre de "la persuasion et la rhetorique" : c. Michelstaedter y developpe une philosophie extremement personnelle, prenant appui sur sa parfaite connaissance des textes antiques. Au-dela de la simple analyse des textes anciens, michelstaedter elabore sa propre definition de la vie philosophique, qu'il nomme "persuasion". Quelles sont les raisons qui ont pousse un etudiant a delaisser le champ speculatif pour engager sa vie toute entiere dans ses recherches? comment cette etude a-t-elle pu se conclure par un suicide? pourquoi etait-elle "condamnee" a l'echec philosophique, rendu necessaire par les definitions que donne michelstaedter de la rhetorique et de la persuasion? quelles sont les relations entre ce suicide et cette "mort philosophique"? telles sont les questions que cette these se propose d'explorer, pour mettre a jour l'exigence absolue d'authenticite de michelstaedter et la violence sur laquelle il a debouche. . .


  • Résumé

    On the day of october 17th 1910, carlo michelstaedter commits suicide with a revolver. He is 23, and he has achieved, the previous day, a thesis, initially intitled "the concepts of rhetoric and persuasion in the works of plato and aristot". This text of a high philosophical value has been published as "rhetoric and persuasion". C. Michelstaedter has developped in it a very personal philosophy that grows from a prefect knowledge of the ancient greek philosophy. From these texts of the ancient greece, michelstaedter elaborates his own research of a philosophical life. Why has he chosen to leave the ground of pure speculation and to engage his own life in this research? why this study of the greek philosophy has conducted to suicide? why was he "condamned" to a philosophical failure because of his owns definitions of rhetoric and persuasion? which is the link beteween suicide and philosophical failure? these are the questions that this thesis triss to answer to, revealing the absolute exigence of this research and the violence on which his author has got into.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.