Etudes sur la festa de robert lafont

par DANIEL JULIEN LABORET

Thèse de doctorat en Études régionales

Sous la direction de Philippe Gardy.

Soutenue en 1996

à Montpellier 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Robert lafont est un des grands ecrivains de langue occitane de notre epoque. La festa reste, a ce jour, la piece maitresse de son oeuvre. Le travail presente vise a mettre en evidence les grands themes du roman, certains ressorts de la creation et les raisons du choix de la langue. Avec l'appui theorique de la psychanalyse et par une approche clinique du texte, chaque personnage a ete etudie dans ses comportements, ses paroles, ses ecrits. Sont ainsi apparus des jeux de double et de reflets au miroir, des destinees semblables et paralleles et un objet de desir qui est le pays ou la langue. De l'etude des rapports entre les personnages on a pu deduire que la structure du roman etait semblable a la structure de la toile du peintre frison hans vredeman de vries, reproduite sur la jaquette du tome 1 de l'oeuvre. Les deux grands themes du narcissisme et de la faille qui rejoignent ceux de la mort et du desir, comme ceux du temps et de l'espace et qui se concretisent sur la toile par la perspective et la lateralite ont ete mis en evidence.


  • Résumé

    Robert lafont is one of the best-known writers in the langue d'oc of our time. La festa is, up to this date, the masterpiece of his work. In her thesis, mrs julien, aims at underlining the main thems of the novel, some of the creative means used and the reasons why occitan language has been chosen. With the theorical support of psychanalysis, each character has been studied, through a clinic approach to the text, as well in their behaviour as in their speech or their writings ; thus creating an interplay of reflected images, of similar and parallel destinies, and making the country or the language an object of desire. The study of the relationship between the characters reveals the similarities between the structures of the novel and of the painting by the frisian painter hans vredeman de vries, as reproduced on the cover of the first tome. The two leading themes of narcissism and of the inner fault mingle with those of death and desire, as well those of time and space are rendered on the painting by three dimensionals effects and a play on laterality.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.