Matériaux hybrides organominéraux dérivés du ferrocène : synthèse, caractérisation et comportement électrochimique. Elaboration d'électrodes modifiées

par Nathalie Costa

Thèse de doctorat en Chimie organique, minérale, industrielle

Sous la direction de G. CERVEAU.

Soutenue en 1996

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'hydrolyse - polycondensation sol-gel des derives du ferrocene conduit dans tous les cas a des precipites de couleur oranges au bout de temps variables dependant des concentrations en precurseur et en catalyseur. Ces poudres ont ete caracterisees par spectroscopie infrarouge et resonance magnetique nucleaire (#1#3c et #2#9si), qui montrent que la structure du precurseur moleculaire est conservee dans le solide sans rupture de liaison si-c durant le processus d'hydrolyse. Ces materiaux hybrides contiennent un atome de fer inclus au cur de la matrice de silice. Les poudres amorphes obtenues ne presentent aucune porosite et des surfaces specifiques faibles. L'etude du comportement electrochimique d'electrodes modifiees par des films de gels hybrides obtenus par co - condensation du trimethoxysilylferrocene et du 1, 1-bis(trimethoxysilyl)ferrocene avec si(ome)#4 montre que dans les solides obtenus a partir du ferrocene bis-silyle le transport de charge est de type diffusif ce qui est caracteristique d'une repartition homogene des unites redox. Par contre dans les cogels prepares a partir du ferrocene monosilyle le comportement inhabituel observe indique une structure heterogene du gel.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 150 p
  • Annexes : Notes bibliogr

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 96.MON-242
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.