Séparation par décantation lamellaire et contact de particules. Application au traitement primaire d'eaux usées urbaines

par Olivier Lacaze

Thèse de doctorat en Énergétique. Génie des procédés

Sous la direction de Alain Grasmick.

Soutenue en 1996

à Montpellier 2 .


  • Résumé

    L'optimisation d'une station de traitement des eaux usees urbaines passe par le developpement de procedes de separation primaire qui soient efficaces et fiables sur une large gamme de flux hydrauliques. Le procede propose associe une destabilisation par contact de particules et un decanteur lamellaire. Ce systeme tolere d'importantes variations de la charge hydraulique sans que les performances epuratoires ne soient alterees. La presence du lit de boues apporte un gain sensible au niveau des performances globales, la fraction non decantable de la pollution ne pouvant toutefois etre eliminee qu'avec l'apport de coagulants chimiques. L'utilisation de ce procede est aussi compatible avec les procedes intensifs de separation secondaire - tels les biofiltres par exemple -, car les caracteristiques de l'effluent sont peu sensibles aux variations de la qualite de l'eau brute. Les resultats montrent que les performances du traitement primaire ne sont pas seulement stabilisees, mais sont aussi intensifiees par l'utilisation d'un decanteur lamellaire a lit de boues

  • Titre traduit

    Separation by means of lamellar settling and particles contact. Application to the urban waste water primary treatment


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [8], 164 p
  • Annexes : Bibliogr.: p. 139-145

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 96.MON-148
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.