Etude phénotypique des sous-populations lymphocytaires du sang et des tonsilles chez le bovin

par Martial Manesse

Thèse de doctorat en Physiologie

Sous la direction de J. DAINAT.

Soutenue en 1996

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail a ete realise sur seize bovins repartis en trois classes d'age (21, 60 et 300 jours). Le phenotypage de huit sous-populations lymphocytaires a ete entrepris au moyen d'anticorps monoclonaux specifiques des molecules cd3, cd2, cd4, cd8, wc1, des immunoglobulines m de membrane et des molecules de classe deux du cmh. La cytometrie en flux a ete utilisee afin de quantifier ces sous-populations dans le sang. Une etude immunohistochimique a ete realisee sur les tonsilles (palatines et pharyngienne) et les muqueuses (buccale et nasale). Le marquage a fait l'objet d'une evaluation semi-quantitative. Une recherche prealable a permis de preciser la topographie et la structure histologique des tonsilles dans l'espece bovine. Les resultats obtenus apres analyse en cytometrie en flux, repetee plusieurs jours consecutifs, sont affectes de grandes variabilites intra-individuelles. La technique utilisee se caracterise par une bonne repetabilite. Les resultats presentes donnent des intervalles de valeurs pour les pourcentages ou les concentrations de differentes sous-populations lymphocytaires sanguines. Les concentrations en lymphocytes t et b varient peu sur les trois series de prelevements. La concentration des cellules t cd8 augmente fortement au cours du temps alors que celle des lymphocytes t wc1 diminue. Ces donnees accreditent l'hypothese selon laquelle les lymphocytes t gamma-delta exerceraient une protection primitive jusqu'a l'etablissement d'un systeme immunitaire plus mur reposant sur des lymphocytes t alpha-beta. L'etude immunohistochimique revele une immaturite des tonsilles pendant les premieres semaines de la vie: zones b et t mal differenciees, faibles nombres de centres germinatifs, de lymphocytes t wc1 intra-epitheliaux et de lymphocytes t cd8. . . Cette premiere ligne de defense inachevee explique en partie l'incidence elevee des affections, notamment respiratoires, chez le jeune bovin. Vers l'age de deux mois, les tonsilles possedent tous les elements d'un tissu lymphoide associe a une muqueuse

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 192 f
  • Annexes : Bibliogr.: f. 164-182

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 96.MON-92
  • Bibliothèque : Ecole Nationale Vétérinaire. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 6617
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.