Sélection et dispersion dans la zone d'hybridation entre "Barbus barbus" et "Barbus meridionalis" (Ciprinidae) : capture/recapture et marqueurs allozymiques

par Laurent Crespin

Thèse de doctorat en Biologie des populations et écologie

Sous la direction de P. BERREBI.

Soutenue en 1996

à Montpellier 2 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les zones d'hybridation sont des laboratoires naturels pour l'etude des phenomenes selectifs qui preservent l'integrite des especes biologiques. Deux cyprinides, le barbeau commun et le barbeau meridional ont donne naissance a la zone d'hybridation de la lergue (affluent de l'herault, france, chapitre i) que nous avons etudiee a la fois par une approche classique de genetique des populations (allozymes) et par la methode de capture/recapture en milieu naturel. Cette zone d'hybridation presente des clines allozymiques concordants mais non coincidents (chapitre ii). Les genotypes hybrides analyses sont recombines (tres peu de f1). Les differents echantillons etudies ne presentent pas d'ecart significatifs forts par rapport aux proportions d'hardy-weinberg. Le desequilibre de liaison mis en evidence est important. L'analyse genetique d'un retrocroisement male b. Barbus x femelle f1 (male b. Meridionalis x femelle b. Barbus) a demontre l'existence d'une distorsion de segregation en faveur des alleles de barbus meridionalis a la f1 et d'un phenomene d'affinite meiotique (chapitre iii). La liaison entre les marqueurs genetiques (allozymes) et les marqueurs morphologiques (diverses mesures) est forte. L'analyse de la survie in natura a permis de montrer que les hybrides subissaient une faible contreselection (chapitre iv). La dispersion ecologique et la dispersion efficace semblent fortes (chapitre v). Nous proposons un scenario de fonctionnement de la zone d'hybridation base sur l'ensemble de ces considerations (chapitre vi)

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : [12], 170, xlix p
  • Annexes : Bibliogr.: p. 163-170

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 96.MON-43
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Accessible pour le PEB
  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque d'ichtyologie.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : ZW CRESPIN, Laurent
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.