Cycles d'investissements et cycles électoraux dans les communes françaises

par Olivier-David Champion

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Jean-Marie Rousseau.

Soutenue en 1996

à Montpellier 1 .


  • Résumé

    Cette thèse a pour objectif la construction d'un modèle comportemental expliquant les différents faits stylisés observés dans la gestion des communes françaises. Cette construction s'articule autour d'une structure inter-temporelle à deux périodes considérées respectivement comme non électorale et électorale. La maximisation de la probabilité de vote s'effectue sous les contraintes légales de gestion auxquelles sont soumis les élus municipaux. La pratique du cycle électoral se caractérise alors par une forte poussée des investissements et de la pression fiscale à la première période puis d'un net ralentissement de la valeur de ces mêmes variables lors de la deuxième période (période au cours de laquelle se déroule le scrutin). Le modèle est présenté sous une forme croissante de complexité grâce à un relâchement progressif des hypothèses et il permet de reproduire le même schéma de gestion dans chacune des situations envisagées. Nous avons alors généralise ce "comportement électoraliste" en considérant les scrutins successifs. Notre travail s'arrête alors sur la possibilité de nouvelles stratégies de gestion, stratégies permettant de poursuivre des objectifs autres qu'une maximisation de la probabilité de vote au terme du mandat. Ces stratégies peuvent alors s'inscrire dans un jeux séquentiel.

  • Titre traduit

    Investment's cycles and electoral cycles in french districts


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (255 f.)
  • Notes : Thèse non corrigée

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Droit, Science politique, Economique et Gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : LTH 96 CHA
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.