Etude pétro-structurale de l'encaissant métamorphique de la boutonnière d'Aouli-Mibladen (Haute Moulouya, Maroc) : conséquences sur la géodynamique hercynienne au Maroc

par Fouad Filali

Thèse de doctorat en Terre, océan, espace

Sous la direction de Michel Guiraud.

Soutenue en 1996

à Paris, Muséum national d'histoire naturelle .

Le président du jury était Jacques Fabries.

Le jury était composé de José Pons.

Les rapporteurs étaient Hervé Diot, Jean-Marc Lardeaux.

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Jusqu'à une période récente, la boutonnière d'Aouli-Mibladen était considérée comme faisant partie des zones les plus internes de la chaine hercynienne du Maroc. En effet on y définissait deux évènements tectono-métamorphiques majeurs, le premier vers 370 ma, lié au chevauchement des plaques et le second, s'échelonnant entre 350 et 320 ma, lié à la mise en place des granites. L'encaissant de cette boutonnière est composée d'une série schisto-greseuse, de quartzites et de niveaux amphiboliques sub-concordants avec la stratification. Cet encaissant est intrudé par un massif granitique compose d'une granodiorite à l'est, un granite calco-alcalin occupant la majeure partie de la boutonnière et enfin de deux petits pointements de granite muscovitisés au milieu de la série schisto-greseuse. L'étude petro-structurale de l'encaissant métamorphique montre l'existence de: - deux étapes de déformation, avec une évolution de la déformation depuis l'est et le sud d'une part vers les granites de poulet et des perdreaux et d'autre part vers le granite principal. Le régime de déformation dominant est l'aplatissement avec des plis syn-schisteux pour la première étape, associes au massif poulet-perdreaux et une crénulation pour la seconde associée au granite principal. - deux métamorphismes de contact centrés l'un sur le massif poulet-perdreaux, l'autre sur le granite principal, séparés dans le temps mais avec les mêmes caractéristiques du point de vue des conditions pression-température. Ces métamorphismes sont de basse pression (maximum 3 kbar). Le bas degré de ce métamorphisme a un caractère régional à l'échelle de la boutonnière, alors que le haut degré, qui atteint 650c, se limite à la proximité des plutons (l'auréole de chacun des granites est bien individualisée). Il découle de ces résultats que la déformation et le métamorphisme peuvent être entièrement associes a la mise en place de ces granites, avec un style de déformation et de type de métamorphisme identiques mais séparés dans l'espace et dans le temps. L'absence de réels éléments de zone interne (métamorphisme de haute pression, métamorphisme inverse lie aux nappes) identifies dans la chaine varisque d’Europe confirme que le contexte géodynamique de la boutonnière d'Aouli-Mibladen correspond bien à celui d'un avant pays

  • Titre traduit

    Pétrostructural study of the metamorphic basement in the Aouli-Mibladen tectonic window (High Moulouya, Morocco): consequences on variscan geodynamics in Morocco


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (174 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 61 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Montpellier. Bibliothèque Géosciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : FIL
  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 1996 -- 19
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.