Etude ostéométrique des métapodes de bovins : la race charolaise

par Claude Guintard

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jean-Pierre Gasc.

Le président du jury était Christian Érard.

Le jury était composé de Jean-Pierre Gasc, Bernard Denis, François Poplin.

Les rapporteurs étaient Frédérique Audoin-Rouzeau, Sebastian Payne.


  • Résumé

    Les métapodes de 359 bovins charolais ont été récupérés à l'abattoir. Pour chaque animal, nous avons retenu un métacarpe et un métatarse. Ces métapodes ont été mesures (7 mesures par os) à l'aide d'un pied à coulisse. Le traitement statistique (uni et multivarié) a été mené sur la population toute entière, mais également après mise en classe en fonction de l'éruption des dents incisives adultes (taureaux, taurillons, vaches, génisses et bœufs). La distinction des cinq classes de bovins repose sur la taille, la forme et la longueur de l'os. Les vaches et les génisses sont délicates a discriminer ; les taurillons et les boeufs se mélangent partiellement ; les taureaux et les vaches se différencient de façon nette selon le facteur i de l’ACP (analyse en composantes principales). Les paramètres de largeur, d'épaisseur, le facteur i de l’ACP ou les indices de gracilité du métapode sont les plus variables et également les plus dimorphiques sexuellement, ils sont les mieux corrélés avec le poids de l'animal. Les mesures de longueur de l'os ou le facteur ii de l’ACP sont moins variables et également moins dimorphiques, ils sont corrélés avec la hauteur au garrot. Les rapports calculés entre le métacarpe et le métatarse sont peu variables et pratiquement indépendants du sexe, du poids, de la hauteur au garrot et de l’âge des animaux. Cette étude met en évidence la position originale de la race charolaise (type bovin viande) au sein des races bovines, avec des métapodes de grande taille et surtout très trapus, sans toutefois être parmi les plus longs rencontres. A cote des différences, la variabilité des paramètres mesures dans la race charolaise recoupe celle observée dans les autres races bovines, sélectionnées ou non, et de ce point de vue l'analyse s'affranchit du type morphologique

  • Titre traduit

    Osteometric study of the cattle metapodials : the charolais breed


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 Vol. (217, 391 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 190-217

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1996 -- 06 - 1
  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1996 -- 06 - 2
  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque d'anatomie comparée.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TH. 357 (1)
  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque d'anatomie comparée.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : TH. 357 (2)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1996MNHN0006
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.