Contribution à la stabilité et la stabilisation des systèmes non linéaire

par Hamid Jghima

Thèse de doctorat en Mathématiques

Sous la direction de Gauthier Sallet.

Soutenue en 1996

à Metz .


  • Résumé

    Cette thèse est une contribution aux problèmes de la stabilité au sens de Lagrange et de la stabilisation par retour d'état des systèmes non linéaires. Elle concerne essentiellement les systèmes homogènes. Un premier résultat concerne la stabilité au sens de Lagrange d'une classe de systèmes quadratique tridimensionnels. Plus précisément, on étudie les champs définis sur les cylindres. Dans la deuxième partie de ce travail, nous présentons une condition nécessaire et suffisante pour la stabilisation, par une loi de commande au moins continue, des systèmes polynomiaux homogènes par rapport à une dilatation. Dans le cas d'une dilatation standard, nous proposons explicitement un feedback stabilisant polynomial. Finalement, les derniers types de résultats concernent le problème de la stabilisation par feedback dynamique. Nous donnons une nouvelle démonstration d'un résultat bien connu dans la théorie de la stabilisation dit "lemme des intégrateurs". Cette nouvelle approche permet de donner explicitement le feedback stabilisant pour le système augmenté, dans des situations où l'ancienne méthode montre seulement l'existence. De plus, le feedback proposé est plus régulier

  • Titre traduit

    Contribution to the stability and stabilization of nonlinear systems


  • Résumé

    This theisis is a contribution to the problems of the stability (in sens of Lagrange) and the stabilization by feedback law of nonlinear systems. It concerns mainly the homogeneous systems. A first result concerns the stability in sens of Lagrange of a class of tridimensional quadratic systems. More precisely, we study the class of vector fields on the cylinders. In the second part of this work, we present a necessary and suffisante condition for the stabilization by means of a continuous feedback of polynomial homogeneous system with respect to a dilation. In the case of a standard dilation, we propose explicitely polynomial stabilizing feedback. Finally, the least kind of results concerns the proplem of the stabilization by a dynamic feedback. We give a new proof of a well-known in the theory of stabilization called "integrators lemma". This new approch permits to give explicitely the stabilizing feedback for the augumented system, in some situations when the classical method shows only the existence. Moreover, the proposed feedback law is more smooth

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (94 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 89-94

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Bibliothèque de mathématique.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 38123
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèque du Saulcy.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. UFR Mathématique, Informatique, Mécanique et Automatique. Institut Elie Cartan Metz.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : Th. JGH c

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MF-1996-JGH
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.