Détermination des textures de la phase [beta] à haute température de produits TA6V à partir des orientations individuellles de la phase alpha à basse température : applications à l'étude des changements de textures induits par changement de phase après traitements thermomécaniques

par Hassan Moustahfid et Marie-Jeanne Philippe

Thèse de doctorat en Sciences des matériaux

Sous la direction de Michel Humbert.

Soutenue en 1996

à Metz .


  • Résumé

    Ce travail porte dans une première partie sur la mise au point d'une méthode indirecte pour déterminer la texture de la phase à haute température. Dans une deuxième partie, nous avons utilisé cette méthode pour étudier les changements de textures engendrés par changement de phase beta (c. C) > alpha(h. C. ), qui obéit à la relation d'orientation de burgers, après différents traitements thermomécaniques. Ainsi, nous avons pu montrer que l'orientation d'un grain beta à haute température peut être déterminée par corrélation des orientations individuelles de trois variantes issues de la transformation de ce grain. Ces orientations individuelles ont été déterminées par la technique ebsp. Cette méthode a été utilisée par la suite pour caractériser la texture de la phase beta à haute température. Il s'avère que cette texture est relativement marquée et constituée de deux composantes principales dans le cas d'un simple traitement thermique dans le domaine beta et dans le domaine alpha + beta. En revanche, dans le cas d'une déformation plastique à chaud dans le domaine beta , cette texture présente en plus de ces deux composantes principales, une troisième composante correspondant à un cube sur face tourne de 45°. A partir de cette texture de la phase beta à chaud, nous avons simulé la texture de la phase alpha à basse température, en utilisant un modèle sans sélection de variantes. En comparant les textures simulées et expérimentales de la phase alpha, il apparait que, dans le cas du traitement thermique dans le domaine beta, la transformation de phase beta >alpha se fait sans sélection de variantes. Par contre, nous avons noté une sélection de variantes dans le cas du traitement thermique dans le domaine alpha+beta et dans le cas de l'échantillon déformé à chaud dans le domaine beta. Dans la dernière partie de ce travail, nous avons testé différentes hypothèses, dans le cas de l'échantillon déformé dans le domaine beta, pour expliquer les mécanismes physiques de la sélection de variantes. C'est ainsi que nous avons pu montrer que les variantes sélectionnées sont liées aux systèmes de glissement {110}<111> et {112}<111> les plus actifs lors de la déformation plastique de la phase beta

  • Titre traduit

    Determination of the high temperature beta texture of the ta6v alloy from individual orientation measurements of the low temperature alpha phase : application to the study of the phase transformation texture after thermomecanical treatments


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    The first part of this work describes an indirect method for the determination of the beta phase texture at high temperature. In a second part of this work, this method was used in order to study the changes in texture generated by the beta (b. C. C. )>alpha (h. C. ) phase tranformation after variuous thermal or thermomecanical treatments. We have shown that the orientation of a given beta grain at high temperature can be determined by correlation of the orientations of the inherited alpha plates obtained from the transformation of this grain. These individual orientations were determined by the E. B. S. P. Technique. This method was also used to charactérise the beta phase texture at high temperature. The texture was relatively pronounced and showed two major components after thermal treatment in the beta or in the alpha + beta fields. In the case of plastic deformation at high temperature, the texture exhibits a third orientation characterised by the following Euler's angles : (0°, 0°, 45°). From the high temperature beta texture, we have simulated the low temperature alpha texture, using a model without any variant selection. Comparing the simulated and the experimental textures of the alpha phase, we have shown that after thermal treatment in the beta domain, the beta > alpha transformation occurs without variant selection. On the contrary, a variant selection takes place in the case of the thermal treatment in the alpha+beta domain as well as in the case of the sample deformed in the beta field. In the last part of this work, we have tested several assumptions, to explain the physical mechanisms responsible for the variant selection after deformation in the beta domain. Thus, we have shown that the variant selection is associated with the {110}<111> and {112}<111> gliding systems which are the most active during the plastic deformation of the beta phase

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (108 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 104-108

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèque du Saulcy.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.