L'approvisionnement et la consommation en eau potable des Wilayas de Rabat-Salé et de Casablanca (1982-2002)

par Mohammed Sabbahi

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de François Reitel.

Soutenue en 1996

à Metz .


  • Résumé

    La thèse que j'ai l'honneur de soutenir essaye d'étudier l'approvisionnement et la consommation de l'eau potable dans les Wilayas de Rabat-Salé et de Casablanca (1982-2002). Cette thèse se fond sur six parties qui répondent à quatre questions principales : - les ressources en eau de la zone d'étude sont-elles suffisantes à l'approvisionnement en eau potable? - l'approvisionnement en eau potable est-il fiable? - la gestion du secteur de l'eau est-elle rationnelle? - les eaux usées subissent-elles un traitement avant leur rejet? Les ressources eau de la zone d'étude sont faibles par rapport aux besoins demandés en eau potable. Rappelons que cette zone est la plus peuplée et la plus industrialisée à l'échelle nationale. Elle abrite d'environ 5 millions d'habitants (1992) et localise plus de la moitié des activités économiques du Maroc. A cet effet, cette zone consomme de grandes quantités d'eau potable; en 1992, sa consommation était de 191 000 000 m3, 80% de cette quantité a été consommée par l'usage domestique et industriel. La capacité actuelle de l'ensemble des installations de production d'eau potable de la zone d'étude est de 1 168 194 m3/j. Avec cette quantité l'eau potable est disponible en quantité suffisante dans tous les centres de la zone. La gestion du secteur de l'eau potable est peu tardive par rapport aux pays développés. Par ailleurs, l'insuffisance de l'assainissement dans la zone menace les eaux d'approvisionnement. La quasi-totalité des réseaux ne sont pas équipés par des stations d'épuration

  • Titre traduit

    The supply and consumption of dinking water in the Wilayas of Rabat-Sale and Casablanca (1982-2002)


  • Résumé

    The viva i have the honor to attend before you studies the supply and consumption of drinking water in the Wilayas of Rabat-Sale and Casablanca (1982-2002). This thesis is made up of six different parts, which will try to give an answer to the following four questions: - are the water ressources of the observed area sufficient enough to supply drinking water? - is the supply of drinking water reliable? - is the control of the drinking water sector rational? - are the liquid wastes treated before drainage? The water resources in the observed area do not correspond to the needs in drinking water. Indeed this area not only has the population, but is also the most industrialixed of the country. It counts approximately 5 millions inhabitants (1992) and more than half the economic activities of Morocco, this area consequently uses great quantities of drinking water; in 1992, the consumption was of 191 000 000 m3, 80% of which was for domestic and industrial use. The capacity of the whole of the production equipement for drinking water in the observed area is of 1 168 194 m3/j. With this quantity, the drinking water is available in sufficient quantities in all the centres of the area. The control of the drinking water sector is not for behind that of developped countries

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (403 f.)
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 367-378

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèque du Saulcy.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.