Rôles d'éléments de statistique multivariée dans la mise en évidence de la différenciation populationnelle : exemples et potentialités

par Bruno Guinand

Thèse de doctorat en Sciences

Sous la direction de Henri Tachet.

Soutenue en 1996

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Henri Tachet.


  • Résumé

    La differenciation d'entites biologiques ou de populations chez les organismes aquatiques, ainsi que la mise en evidence de leur fonctionnement ou de leur evolution au sein d'un ou entre differents hydrosystemes est une idee forte de l'ecologie aquatique dont la resolution ne peut passer que par l'utilisation de concepts d'autres disciplines (genetique des populations, biologie evolutive). Nous essayons de rendre compte de ces problematiques sur des modeles biologiques divers, dans des situations ecologiques constrastees et a differentes echelles d'espace. Le point central liant ces disciplines se situe dans le domaine de la statistique multivariee. La premiere partie propose et illustre sur quatre modeles biologiques le role d'un modele multivariee baptise dans le champ de la genetique des populations constant row total-multiple correspondence analysis permettant l'estimation multivariee de f#s#t, quantite exprimant la differenciation genetique. L'utilisation de ce modele evite un certain nombre de desagrements de certaines methodes classiques. La seconde partie entreprend a l'aide de procedures d'analyse d'images, d'approximations splines et d'analyse en composantes principales sur des fonctions, d'exprimer la differenciation inter- et intra-populationnelle sur des patrons de coloration d'une larve d'insecte aquatique (hydropsyche contubernalis, trichoptere). Cette etude porte sur le patron de coloration general de la capsule cephalique de l'animal, puis sur un patron de coloration (a)symetrique. Coloration et asymetrie sont deux sujets essentiels de la biologie evolutive et de la genetique des populations. Nous montrons qu'il est possible d'etablir des differenciations significatives entre stations et de rendre compte de structures populationnelles variees. Dans la conclusion, nous etendons le debat pour qu'un lien plus important s'etablisse entre les disciplines que sont l'ecologie aquatique et la biologie evolutive d'une part, entre la biologie evolutive et la statistique multivariee d'autre part


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (206 p.)
  • Annexes : Bibliogr. non paginée [62] p.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.