Etude des modifications de matériaux sous impact d'ions et d'agrégats de haute énergie par excitations électroniques géantes : cas de MgO contenant des nanoprécipités de métal alcalin

par Murielle Beranger

Thèse de doctorat en Sciences. Sciences des matériaux et des surfaces

Sous la direction de Paul Thevenard.

Soutenue en 1996

à Lyon 1 .

Le président du jury était Paul Thevenard.


  • Résumé

    L'objectif de ce travail de doctorat est d'etudier les deplacements atomiques induits par l'interaction electronique entre un ion ou un agregat de haute energie et une cible solide. Le materiau irradie est un monocristal d'oxyde de magnesium contenant des nanoprecipites de metal alcalin (li, na ou rb). Les projectiles utilises sont des ions lourds (kr, sn, pb, u) tres energetiques ( gev) delivres par le grand accelerateur national d'ions lourds de caen, ou des agregats de c#6#0 d'energie 20 mev fournis par l'accelerateur tandem de l'institut de physique nucleaire d'orsay. Ces projectiles deposent la majeure partie de leur energie dans le solide par excitations electroniques et ionisations, et leur perte d'energie electronique est comprise entre 10 et 60 kev/nm dans mgo. L'interaction electronique entre les projectiles et le solide conduit a la formation de defauts ponctuels et etendus dans l'oxyde de magnesium, comme l'ont montre les analyses d'absorption optique, de r. B. S. En geometrie de canalisation et de microscopie electronique en transmission. La section efficace de creation de defauts dans mgo varie comme une fonction puissance avec la perte d'energie electronique des ions incidents et ne depend que peu de la temperature d'irradiation entre 17 et 300 k. Les effets d'ionisation induits par les projectiles dans les echantillons mgo-nanoparticules de metal alcalin provoquent la disparition des particules metalliques. La section efficace de destruction des precipites augmente aussi comme une fonction puissance des pertes d'energie electronique des projectiles dans le solide. La taille des precipites et la vitesse des projectiles sont des parametres importants dans ce processus de modification des inclusions de metal alcalin. Par contre, la temperature d'irradiation entre 17 et 300 k semble avoir peu d'influence sur la destruction des particules metalliques


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (162 p.)
  • Annexes : Bibliogr. pagination multiple [13] p.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.