Utilisation des cultures primaires d'hépatocytes pour l'étude de la réplication des hépadnavirus et la recherche de molécules antivirales

par Fabrice Turin

Thèse de doctorat en Sciences. Biochimie

Sous la direction de Olivier Hantz.

Soutenue en 1996

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Olivier Hantz.


  • Résumé

    L'infection de l'homme par le virus de l'hepatite b (vhb) est un probleme de sante mondial. Plus de 300 millions d'individus sont actuellement porteurs chroniques de ce virus. Cette chronicite augmente de 100 fois leur risque de developper un carcinome hepatocellulaire. Si il existe des vaccins pour lutter de maniere preventive contre la propagation de ce virus, les traitements proposes aux porteurs chroniques n'ont qu'une efficacite limitee. La recherche de nouvelles molecules antivirales ainsi que de nouvelles approches therapeutiques reste donc d'actualite. Ces recherches sont facilitees par les differents modeles animaux du vhb (dhbv ou whv). Ainsi l'objectif de notre travail a ete de poursuivre la mise au point de modeles de culture in vitro du dhbv et du whv. Ces modeles de cultures primaires d'hepatocytes ont ensuite ete utilises pour le criblage in vitro de nouvelles molecules antivirales. Parmi ces molecules, des bloqueurs du cycle cellulaire ont montre un impact important sur la replication du dhbv. La place de ce resultat dans la comprehension des relations entre les hepadnavirus et le cycle cellulaire est discutee


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (141 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 92-109

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.