Poly(p-phénylènes vinylènes) et dérivés : synthèse et propriétés hyperfréquences

par Stéphane Courric

Thèse de doctorat en Sciences. Matériaux macromoléculaires et composites

Sous la direction de Van Hoàng Tran.

Soutenue en 1996

à Lyon 1 .


  • Résumé

    Dans le cadre d'un contrat de programme de recherche sur les materiaux absorbant le rayonnement hyperfrequence, nous avons etudie les polymeres conducteurs electroniques intrinseques de la famille des poly(p-phenylenes vinylenes). Les poly(p-phenylenes vinylenes) et leurs analogues copolymeres, poly(bases de schiff), ont ete synthetises selon les methodes de wessling, de wittig et les reactions de polycondensation. Les materiaux obtenus sous forme de poudres ou de films, ont ete caracterises, apres dopage, par l'evolution de leurs proprietes electromagnetiques dans la gamme des hyperfrequences. Une serie d'alliages de poudres d'oligomeres conducteurs disperses dans une matrice isolante pvc, a ete analysee selon la theorie du milieu effectif generalise (gem), qui permet d'obtenir des informations sur la microstructure du materiau. Ces films et alliages conducteurs ont presente des valeurs de conductivite et de permittivite qui permettent d'envisager l'utilisation de ce type de materiaux dans les domaines du blindage electromagnetique ou de l'absorption micro-onde


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (x-218 p.)
  • Annexes : Bibliogr. pagination multiple [14] p.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.