Pour une dendrométrie fonctionnelle : essai sur l'intégration de connaissances écophysiologiques dans les modèles de production ligneuse

par Christine Deleuze

Thèse de doctorat en Sciences

Sous la direction de Alain Pavé.

Soutenue en 1996

à Lyon 1 .

Le président du jury était Alain Pavé.


  • Résumé

    L'objectif de ce travail etait d'enrichir quelques modeles forestiers elastiques, dits dendrometriques, a l'aide de la connaissance de processus physiologiques, pour mieux prendre en compte des variables environnementales et leur variation dans le temps. Cette demarche s'integre donc dans la modelisation a base eco-physiologique. Celle-ci necessite a la fois un tour d'horizon des processus physiologiques connus et quantifies, le choix de leur prise en compte, ou non en fonction des objectifs du modele et enfin leur formalisation et integration dans un modele global de croissance. Elle est actuellement bien developpee pour les plantes et il s'agissait de prendre en compte le caractere particulier de la croissance secondaire chez les arbres. Le modele biologique choisi etait l'epicea commun en peuplement equienne monospecifique

  • Titre traduit

    Process. Based tree growth modelling to describe wood production in quantity and quality


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (305 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 223-235

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.