Visages d'une profession : les bibliothécaires de RDA

par Christine Ferret

Thèse de doctorat en Études germaniques

Sous la direction de Jacques Poumet.

Soutenue en 1996

à Lyon 2 .


  • Résumé

    L'étude porte sur l'évolution du milieu des bibliothecaires de RDA entre 1945 et 1989. Le cas des personnels ayant exercé dans les institutions détude et de recherche est plus particulierement évoque, à travers l'exploitation de dossiers d'archives et d'entretiens. La reconstitution des cadres institutionnels de la profession et de la politique menée par l'état est allemand est completée par une analyse du recrutement social et politique des personnels, qui montre l'inadéquation entre les prédispositions du milieu et les missions idéologiques qui lui étaient confiées. Un autre phéńomène marquant réside dans l'ascension sociale connue par la plupart des bibliothécaires, en raison du manque chronique de main d'oeuvre qualifiée. Même lorsque les origines sociales des professionnels n'étaient pas conformes aux prescriptions des tutelles, l'extension des responsabilités a alors favorise ́une forme d'adaptationà l'ordre et́abli. Dans ce contexte, les remises en cause des directives ont etété rares et des arrangements informels ont pu être trouvés avec les supérieurs hiérarchiques. Si la faible reconnaissance de la profession et de ses activités par les pouvoirs politiques et administratifs a permis le maintien de certaines marges de manoeuvre, elle a aussi contribué à la dégradation de la situation materielle des bibliothèques, manifeste a partir des années soixante. Les difficultés budgétaires ont provoqué un effritement du consensus et de l'identification à la RDA, en cristallisant les conflits. Les pratiques professionnelles constituent une dernière perspective. L'étude prend sur ce point en compte l'évolution de quelques fonctions essentielles (acquisitions, indexation, bibliographie, animation), en confrontant les directives avec les activites concrètes des bibiothécaires. Dans ce cadre, une place importante est reservée a la question de la censure.


  • Résumé

    This study is focussed on the evolution of the environment of librarians in the gdr between 1945 and 1989. The situation of those working in institutions of education and research has been more particularly investigated by use of archive material and interviews. The thorough description of the institutional framework comprising the profession and its goals by the east german state is completed by an analysis of the social and political background of personel recruited to the profession. This analysis shows the fundamental contradiction between the professional sensitivities of librarians and the ideological mission they were alloted. A second striking phenomenon was the rapid rise in social status from which many librarians profited because of the luck of qualified staff. This occurred even when personel were not from prescribed social backgrounds. The diffusion of responsability favoured an informal adaption to the status quo. In this context the questioning of orders occurred rarely and informal arrangements between staff and their superiors were frequent. Although the low esteem of the political powers for the profession and its activities opened a certain margin of manoever, it also lead to the material depreciation of libraries observed since the sixties. Budgetary shotfalls promoted an erosion of the consensus, respect for the gdr and precipitated conflict. Lastly professional practices are analized. The evolution of a disparity between official directives and the concrete activities of librarians can be established with respect to certain key functions (acquisitions, cataloging, bibliography, publicity, etc. ). In this context the question of censorship has been emphasized.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Thèse microfichée

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 02-05(430.2) FER
  • Bibliothèque : Université Paris 8-Vincennes Saint-Denis (Sciences humaines et sociales-Arts-Lettres-Droit). Service Commun de la Documentation. (Saint-Denis) .
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Z 25365
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.