Synthèse par les technologies de l'ADN recombinant du peptide natriurétique auriculaire humain (hANP) : Corrélation entre la surexpression du peptide chez "Escherichia coli" et les paramètres optiques cellulaires

par Fabienne Lavergne-Mazeau

Thèse de doctorat en Biochimie

Sous la direction de Raymond Julien.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La production a grande echelle de peptides heterologues chez escherichia coli est souvent limitee par l'instabilite des produits formes. Une alternative consiste a cloner le gene du peptide recombinant sous une forme multimere, en phase et en amont ou en aval d'une sequence nucleotidique codant un peptide marqueur. Il en resulte une proteine hybride plus stable et plus facile a purifier par chromatographie d'affinite. Souvent, la surexpression des proteines recombinantes conduit a la formation de corps d'inclusion, agregats proteiques insolubles dans le cytoplasme de la bacterie. Les caracteristiques optiques des cellules s'en trouvent modifiees au point qu'il est possible par l'analyse des parametres optiques fas (diffusion de la lumiere aux petits angles) et ras (diffusion de la lumiere a angle droit) de distinguer les deux populations de cellules induites et non induites. La technologie de cytometrie en flux est employee ici pour etablir une correlation lineaire entre le parametre fas et le taux de production du peptide hanp (peptide natriuretique auriculaire humain). Sont tout particulierement etudies les parametres lies a l'induction, (i) nombre de copies du fragment adn clone, (ii) nature et concentration de l'inducteur, (iii) moment et duree de l'induction, et les parametres de purification de la proteine de fusion. Deux conclusions essentielles sont a noter. (i) la correlation n'est possible que pour des cellules viables. Lorsque des cellules induites meurent, l'intensite de leur parametre optique diminue alors que la proteine de fusion continue a etre dosee dans le milieu de culture. (ii) la correlation est specifique de la souche recombinante. La relation lineaire entre la surproduction de proteines heterologues et les parametres optiques cellulaires doit etre etablie pour chaque souche bacterienne surexprimant une proteine particuliere

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 106 p
  • Annexes : Bibliogr. p. 87-106

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Section Sciences et Techniques). Service Commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.