Génération optoélectronique, propagation et rayonnement d'impulsions électromagnétiques ultrabrèves. Application à l'étude d'un banc de caractérisation en millimétrique

par Valérie Bertrand

Thèse de doctorat en Électrotechnique

Sous la direction de Bernard Jecko.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Avec l'avenement de sources d'impulsions optiques ultra-courtes fiables, la commutation par photoconduction, l'echantillonnage optoelectronique sont devenus des methodes usuelles qui permettent de generer et de detecter des signaux electriques ultra-rapides. Les impulsions electriques photogenerees dont la duree peut etre inferieure a la picoseconde ont un spectre qui s'etend jusqu'au thz. De recentes experimentations ont montre que les dispositifs de commutation d'impulsions optoelectroniques associes a des antennes appropriees peuvent etre utilises pour generer, controler et detecter des rayonnements electromagnetiques impulsionnels. La methode transitoire des differences finies est adaptee a l'etude electromagnetique des dispositifs optoelectroniques vehiculant et rayonnant des impulsions electriques ultra-breves. Cet outil numerique est applique ici a la comparaison de structures de propagation de technologies variees et a differentes configurations d'antennes vivaldi constituees de rubans coplanaires s'evasant exponentiellement. Un banc dedie a la caracterisation de materiau par spectroscopie resolue en temps associant deux antennes vivaldi fait ensuite l'objet d'une analyse electromagnetique. Cette etude fournit le domaine de validite de la caracterisation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 226 p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Section Sciences et Techniques). Service Commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.