Contribution à la mise en évidence de mécanismes immunorégulateurs intervenant dans le contexte de l'infection par Schistosoma mansoni

par Chrystelle Asseman

Thèse de doctorat en Sciences de la vie

Sous la direction de Claude Auriault.

Soutenue en 1996

à Lille 1 .


  • Résumé

    Notre travail se divise en deux parties dont le fil directeur est l'étude des mécanismes de coopération cellulaire qui s'établissent au cours de l'infection par le parasite Schistosoma mansoni. La première partie fait suite à la caractérisation d'une lymphokine inhibant la cytotoxicité des plaquettes sanguines. Cette lymphokine est exprimée lors de l'infection par S. Mansoni et également au cours de la désensibilisation de patients allergiques au venin d'hyménoptères. Le clonage de ce facteur a conduit a l'identification de l'ubiquitine. Nous avons mis au point un dosage radio-immunologie permettant de doser les quantités d'ubiquitine dans les sérums et les plasmas de personnes infectées par S. Mansoni ou en cours de désensibilisation. Les concentrations obtenues sont significativement plus élevées que celles présentes dans les sérums d'individus sains. Le second travail concerne le rôle des cellules natural killer en tant que cellules productrices d'ifn gamma dans l'infection expérimentale par S. Mansoni. Nous avons étudié l'effet sur la réponse immunitaire et la réaction granulomateuse hépatique, de la déplétion in vivo des cellules exprimant le marqueur nk1. 1 spécifique des cellules nk murines. La déplétion des cellules nk1. 1 entraîne une augmentation de la fibrose hépatique et une abolition de l'expression de certains arn messagers, mais n'a pas d'incidence sur la résistance des animaux à l'infection et sur la réponse immunitaire systémique

  • Titre traduit

    Study of immunoregulatory mechanisms during schistosomiasis mansoni


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (155 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 137-155

Où se trouve cette thèse\u00a0?