Conception et synthèse de N. C. E. (New Chemical Entities), ligands des récepteurs NK1 de la substance P

par Karine Bertrand-Caumont

Thèse de doctorat en Chimie organique et macromoléculaire

Sous la direction de Jean-Pierre Hénichart.

Soutenue en 1996

à Lille 1 .


  • Résumé

    Depuis quelques années, d'importants efforts ont été réalisés pour élaborer des antagonistes des récepteurs nk1 de la substance p (sp). Nous détaillons ici la mise en évidence de ligands de ces macromolécules. Une étude s'appuyant sur les mécanismes de reconnaissance moléculaire d'antagonistes connus et sur la confrontation de relations structure-affinité établies pour des molécules structuralement voisines révèle l'existence de deux types de pharmacophores. Ils se distinguent par la substitution du groupement benzylique qu'ils portent : le pharmacophore de type i possède un groupement benzylique monosubstitué en ortho par un méthoxy, voire non substitué le pharmacophore de type ii est caracterisé par un groupement benzylique disubstitué en méta par des trifluorométhyles. Des modifications structurales de leads peptidiques, identifies pour les deux classes de ligands, permettent d'élaborer des n. C. E. (new chemical entities) ligands des récepteurs de la sp. Possédant les pharmacons de type i, trois squelettes révèlent une liaison modeste pour la protéine nk1. Ils s'articulent autour d'un noyau indole pour le premier. D'un noyau 1,2,3,4-tétrahydroquinoxaline pour le deuxième. D'une pipérazine pour le dernier. Une autre structure originale fondée sur le noyau 1-amino-1,2,3,4-tétrahydronaphtalène contient les pharmacogroupements de type ii et révèle une affinité intéressante pour les récepteurs de la sp

  • Titre traduit

    Design and synthesis of N. C. E. (New Chemical Entities) which display affinity for the substance P NK1 receptor


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (214, 29 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 204-214

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1996-262
  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1996-263
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.