Effet d'une nitruration par plasma d'ions sur la fragilisation par l'hydrogène d'un acier à haute résistance

par Olivier Bartier

Thèse de doctorat en Mécanique

Sous la direction de Jacky Lesage.

Soutenue en 1996

à Lille 1 .


  • Résumé

    La fragilisation par l'hydrogène, en particulier des aciers à haute résistance, est un problème industriel important. C'est le cas lorsqu'une pièce mécanique doit être utilisée dans un environnement susceptible de la contaminer. L'un des remèdes possibles, pour limiter ou empêcher la contamination est d'utiliser des procédés physiques ou chimiques de dépôts constituants une barrière à la pénétration de l'hydrogène dans la pièce. Ici, nous examinons l'effet d'une nitruration par plasma d'ions dont l'objectif est double : limiter la pénétration de l'hydrogène et augmenter les propriétés mécaniques. Dans le cadre d'une collaboration avec le laboratoire hidrogenio de l'université fédérale de Rio de Janeiro, des essais électrochimiques ont permis de préciser que seule la couche de combinaison joue le rôle de barrière. Pour comprendre comment la couche nitrurée résiste à la fragilisation, des observations en microscopie optique par interférométrie de Normaski associées à la détermination par diffraction des rayons x des microdéformations pendant la fatigue du matériau ont permis de préciser le mode d'endommagement mécanique. Dans le cas d'une sollicitation statique, nous montrons, contrairement à d'autres auteurs, que l'hydrogène joue un rôle des les premiers stades de déformation plastique et nous proposons une explication basée sur le mouvement des dislocations qui présente l'avantage de concilier certaines théories apparemment contradictoires. Dans les conditions extrêmes lorsqu'un traitement a permis de saturer les sites piégeurs d'hydrogène, il est montré que le traitement de nitruration permet d'obtenir des propriétés mécaniques améliorées par rapport à l'acier de base non contamine

  • Titre traduit

    Plasma ion nitriding to impecle hydrogen embrittlement of an HSLA steel


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (167-[36] f.)
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1996-250
  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1996-251
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.