Complexes de l'acide 3, 5-pyrazole dicarboxylique : synthèses, études structurales, utilisation pour la préparation de céramiques conductrices

par Saïd Nadir

Thèse de doctorat en Physique - Chimie

Sous la direction de Jean-Pierre Wignacourt.

Soutenue en 1996

à Lille 1 .


  • Résumé

    La synthese de ceramiques oxydes conductrices, par reaction a l'etat solide, necessite des traitements a haute temperature. Une autre methode est d'utiliser des composes de coordination precurseurs pour la preparation de materiaux oxydes hautement disperses. Nous avons utilise l'acide 3,5-pyrazole dicarboxylique (dcph#3) qui se decompose a 300c ; ce diacide est potentiellement tetrachelatant. Nous avons obtenu des complexes stables avec une grande variete d'elements (cu, bi, vo, ba, pb, ni, co) ; ceux ci ont ete caracterises par a. T. G et par diffraction x a haute temperature. La structure cristalline du ligand (sous forme anhydre et hydratee) a ete determinee, l'etude structurale d'un complexe de nickel montre que dcph#3 se comporte comme un bidentate. Nous avons utilise la coprecipitation pour preparer des materiaux oxydes conducteurs en une seule etape par un traitement thermique approprie. Une synthese a ete aussi mise au point pour les oxydes conducteurs type bimevox recemment decouverts, tout comme les oxydes supraconducteurs yba#2cu#3o#7#-# ou (bi,pb)#2sr#2ca#2cu#3o#x. Une nouvelle famille d'oxydes mixtes a ete obtenue et caracterisee. La serie ba#2#-#xsr#xbio#4#+# adopte une structure type double perovskite, ou le bi presente un degre d'oxydation mixte (+iii, +v) et les cations alcalino terreux sont repartis dans les sites a et b du modele perovskite. La conductivite est majoritairement de type electronique

  • Titre traduit

    Complexes using 3, 5-pyrazole dicarboxylic acid : synthesis, structural studies, utilization for a preparation of conductor ceramics


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (147 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 144-147

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1996-182
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.