Télédétection des propriétés optiques et microphysiques des aérosols avec le radiomètre POLDER : préparation de la mission satellitaire

par Guillaume Perry

Thèse de doctorat en Sciences physiques

Sous la direction de Jean-Luc Deuze.

Soutenue en 1996

à Lille 1 .


  • Résumé

    Le radiomètre POLDER (polarization and directionality of earth reflectance) sera place sur une orbite polaire héliosynchrone en 1996. Cet instrument effectuera des mesures spectrales, multidirectionnelles et de polarisation du rayonnement solaire réfléchi par le système terre-atmosphère. Au cours de cette thèse, nous avons développé des algorithmes qui permettront, avec de telles mesures, de caractériser les aérosols troposphériques au-dessus des océans. Nous avons d'abord montré, en utilisant une approximation de diffusion primaire, que les mesures réalisées par POLDER seront très sensibles à la taille, à l'abondance et à la nature chimique des particules qui sont autant de paramètres nécessaires pour suivre leur évolution, pour étudier leur impact sur le bilan radiatif terrestre ou pour effectuer des corrections atmosphériques. Nous avons ensuite étudié la sensibilité du signal à ces différents paramètres en tenant compte des diffusions multiples et des réflexions au niveau de la surface océanique. Les algorithmes étant basés sur la comparaison entre mesures et simulations, nous avons défini puis constitué une base de données représentative de situations aérosol très diverses. Ne disposant pas de données satellitaires, nous avons testé les algorithmes en simulant des observations POLDER. Les tests ont été menés dans différentes conditions atmosphériques (types d'aérosol, turbidité variable) en tenant compte de l'ensemble des géométries de visée accessibles sur une demi-orbite satellitaire. Nous avons également étudié l'impact du bruit inhérent à la mesure radiométrique ainsi que la représentativité des modèles d'aérosol introduits dans les simulations. Enfin, nous avons utilisé des mesures de luminance du ciel, faites depuis le sol avec un réflectancemètre polarisé pour tester les algorithmes sur des données réelles. Les épaisseurs optiques, acquises en parallèle avec un photomètre, nous ont permis de valider en partie les paramètres inverses

  • Titre traduit

    Remote sensing of optical and microphysical properties of aerosol particles with POLDER radiometer : preparation for the space mission


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (277 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 273-277

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-1996-107
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.