Etude de la transmission MICDIF à caractéristique non différentiable à l'aide de la théorie des systèmes dynamiques non linéaires

par Ina Taralova-Roux

Thèse de doctorat en Automatique. Informatique industrielle

Sous la direction de Danièle Fournier-Prunaret.

Soutenue en 1996

à Toulouse, INSA .


  • Résumé

    Un systeme a modulation par impulsion et codage differentiel (micdif) est etudie. Deux modelisations par des transformations ponctuelles non inversibles et non differentiables sont envisagees, liees au choix de la caracteristique du quantificateur : une lineaire par morceaux, la seconde en escalier, tres proche du cas reel. La non linearite du quantificateur induit la non linearite de tout le systeme, qui devient le siege de comportements dynamiques complexes. La theorie des systemes dynamiques non lineaires est utilisee pour etudier ces phenomenes. Les lignes critiques representent un outil de base pour l'etude de ce type de modeles. Concernant les plans parametriques, les etudes sur les diagrammes et les courbes de bifurcation demontrent a la fois la similarite qualitative, et la difference quantitative avec des modelisations differentielles anterieures. . . .

  • Titre traduit

    Study of a dpcm transmission with non differentiable characteristic using the theory of nonlinear dynamical systems


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 144-[3] p

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1996/413/TAR
  • Bibliothèque :
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.