Intégration des données et conception des bâtiments : cas de l'acoustique

par Jean-Luc Monceyron

Thèse de doctorat en Méthodes de conception en bâtiment, aménagement et techniques urbaines

Sous la direction de Gérard Guarracino.

Soutenue en 1996

à Lyon, INSA .


  • Résumé

    Une analyse systémique du processus de conception des bâtiments nous conduit à identifier des îlots d'information : les logiciels professionnels travaillent sur leurs propres données et ne sont pas en mesure d'échanger des données techniques décrivant un projet de bâtiment, principalement du fait du cloisonnement des connaissances donnant un sens aux informations manipulées. Pour briser cet isolement, des recherches trans-sectorielles relatives à la structuration de l'information de description de produit ainsi qu'aux échanges et au partage de données ont contribué à la mise en place de la norme ISO 10303 STEP. Nos travaux ont consisté à appliquer ces avancées dans le cadre de la conception des bâtiments, pour permettre en particulier des échanges de données techniques entre un architecte (via son système de C. A. O. ) et un acousticien (via un système à bases de connaissances destiné à vérifier la conformité d'un projet à la nouvelle réglementation acoustique). Pour atteindre cet objectif, nous avons retranscrit dans un modèle de données le point de vue adopté par l'acousticien sur le projet, et réutilisé une infrastructure d'intégration développée dans le cadre du projet ESPRIT ATLAS reposant sur la norme STEP. De plus, les échanges avec le modèle de l'architecte ont nécessité la mise en place de mécanismes de conversions de données, réalisées au moyen de systèmes à base de règles de production. Cette expérimentation, conjuguée à l'étude de plusieurs modèles issus du secteur de la construction, a été généralisée pour l'incorporation d'une discipline au sein d'une infrastructure logicielle intégrée pour la conception. La méthode proposée décrit les activités nécessaires à l'élaboration d'un modèle de vue et repose sur une architecture à trois couches : ressources, domaine et discipline, le dernier niveau exprimant le concept de vue.

  • Titre traduit

    = Data integration and building design : case study of acoustics


  • Résumé

    A system analysis of the building design process leads to the identification of some islands of information: software currently in use during the design process are unable to exchange product data describing a building project, primarily because of the partitioning of knowledge characterizing the meaning to the involved information. In order to come out of this isolation, multi-sector research works dedicated to product model data representation, exchange or sharing, have contributed to the implementation of the ISO 10303 STEP standard. Our research works lie in implementing these developments for the building design field, with an emphasis on the data exchange between an architect (in runtime via its CAD system) and an acoustician (via a knowledge-based system dedicated to the compliance checking of the last French acoustics regulation). To meet this goal, the acoustician's viewpoint on the project was interpreted into a data model, and we re-used an integration framework defined into the ESPRIT project 7280 ATLAS, based on the STEP standard. Furthermore, the exchange with the architect's view model required the specification of data mapping. It was achieved thanks to a rule-based approach. This investigation, combined with the study of several modelling experiments in the building industry field, have been brought into general for the integration of a design field in a wider framework for computer aided building design. The proposed method describes the activities required for the development of a view model and is based on a three-layer architecture: resources, domain and field, the latter reflecting the concept of an actor view.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (237 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 219-235

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Villeurbanne, Rhône). Service Commun de la Documentation Doc'INSA.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : C.83(2019)

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 96/ISAL/0119
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.