Contribution à la modélisation du comportement en fatigue sous sollicitations multiaxiales d'amplitude variable

par Bienvenu Kenmeugne

Thèse de doctorat en Mécanique

Sous la direction de Jean Bahuaud.

Soutenue en 1996

à Lyon, INSA , dans le cadre de École Doctorale des Matériaux (Lyon) , en partenariat avec LMSo - Laboratoire de Mécanique des Solides, EA 675 (Lyon, INSA) (laboratoire) .


  • Résumé

    Le travail présenté dans cette thèse concerne l'optimisation des critères de fatigue en contrainte et une nouvelle méthode générale d'estimation de durée de vie en fatigue multiaxiale d'amplitude variable. Il comporte trois parties principales. La première partie traite d'un passage continu entre les deux approches proposées par le laboratoire (approche globale et celle dite du plan critique), d'une meilleure prise en compte de l'influence en fatigue des fortes contraintes moyennes de compression, et d'un nouveau critère d'approche globale mettant sur un plan d'égalité tous les plans physiques possibles. La deuxième partie du travail concerne l'optimisation des temps de calcul des critères par le biais de divers algorithmes de détermination des paramètres des contraintes et l'obtention du plan critique ou de l’indice de fatigue du critère, suivant l'approche utilisée. Le travail réalisé a permis de diminuer fortement les temps de calcul sans altérer la précision des résultats obtenus. La dernière partie de cette thèse consiste à proposer et valider une nouvelle méthode d'estimation de durée de vie en fatigue multiaxiale d'amplitude variable, grâce à une nouvelle variable de comptage des cycles, plus physique que celle employée jusqu'alors et améliorant sa représentativité du caractère cyclique des sollicitations. Ce travail permet aujourd'hui à la méthode générale du L. M. So. D'être exploitable en milieu industriel grâce à un gain de plus de 99% des temps de calcul par rapport à ce qui existait auparavant.

  • Titre traduit

    = Contribution to fatigue behaviour model under multiaxial variable amplitude loading


  • Résumé

    The thesis is dealing with the optimization of stress fatigue criteria and a new multiaxial variable amplitude fatigue life prediction method. It is divided into three parts: The first part concerns an intermediate approach between two concepts previously proposed by the laboratory (global and critical plane approaches), a better model of the fatigue influence of a high compressive mean stress, and a new stress based multiaxial global criterion. The second part deals with the development of new algorithms to make strongly decrease the time calculations of criteria, whatever the approach it is based on. In the last part is proposed a new variable amplitude multiaxial fatigue life prediction method that uses a new and more physical counting variable for multiaxial cycles counting. This work leads today to a general method of fatigue life prediction that is more than one hundred times faster than the previous method of the laboratory.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (288 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Villeurbanne, Rhône). Service Commun de la Documentation Doc'INSA.
  • Accessible pour le PEB
  • Cote : C.83(1920)
  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Archives / LMT / THE KEN
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.