Complexes du titane et du vanadium vers le système céramique quaternaire V. Ti. C. N par dépôt chimique en phase vapeur

par Christine Danjoy

Thèse de doctorat en Chimie moléculaire et matériaux

Sous la direction de Lydie Valade.

Soutenue en 1996

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    Cette these rend compte d'une etude de faisabilite d'une ceramique quaternaire carbonitrure de titane et de vanadium (v. Ti. C. N. ), par depot chimique en phase vapeur a partir de precurseurs organometalliques (o. M. C. V. D. ). La premiere approche de ce probleme a consiste en la formation de cette ceramique a partir de la co-decomposition de deux composes organometalliques, l'un precurseur de carbonitrure titane, cpticl#2n(sime#3)#2 (cp = c#5h#5, me = ch#3) ; l'autre precurseur de carbure de vanadium, cp#2vme#2 (cp = c#5h#5, me = ch#3). La seconde approche a ete basee sur la synthese d'un precurseur unique heterobimetallique du titane et du vanadium. Un complexe bimetallique a ete synthetise et caracterise cp#2ti(c=cc#6h#5)(c=cc#6h#5)vcp#2. Ce travail a implique une part importante de synthese chimique de composes organometalliques et leur caracterisation, notamment par analyse thermogravimetrique et differentielle couplee a la spectrometrie de masse des effluents gazeux de decomposition. Les resultats obtenus ont permis de selectionner, parmi les composes synthetises, ceux qui offrent les caracteristiques repondant au mieux aux criteres cvd et a ceux specifies dans le contrat optimisation de revetements durs et adherents par depots chimiques qui a finance ce travail. Des revetements sur acier ont ensuite ete elabores par c. V. D. A partir de cp#2vme#2 et de cpticl#2n(sime#3)#2. Les films ont ete caracterises par les techniques habituelles d'analyse de surfaces x. P. S. , e. D. S. , diffraction des rayons x et microscopie electronique

  • Titre traduit

    Titanium and vanadium complexes towards V. Ti. C. N. By CVD


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 217 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Notes bibliogr. en fin de chapitres

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École nationale supérieure d'ingénieurs en arts chimiques et technologiques. Médiathèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TG 1996 DAN
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.