Fibres lignocellulosiques et résines urée-formaldéhyde : mise au point d'un substrat horticole. Approche agronomique

par Brigitte Grison-Eyharabide

Thèse de doctorat en Sciences des agroressources

Sous la direction de Michel Delmas.

Soutenue en 1996

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    Les cultures hors-sol connaissent actuellement un développement important. Pour être performantes, ces cultures sont tributaires de nombreux facteurs, en particulier de ceux relatifs au substrat. Parmi les supports de cultures organiques, la tourbe constitue le matériau le plus employé. Du faitdes contraintes imposées par la protection de l'environnement l'objectif est de remplacer ces matériaux fossiles par des matériaux organiques renouvelables : déchets industriels, agricoles et urbains. La plupart de ces matériaux ne sont utilisables en tant que supports de culture du fait de laur dégradation biologique. [. . . ]


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 199-XII f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.183-199

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure agronomique. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 1996INPT012A
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.