Évolution magmatique et hydrothermale du massif granitique de Serra-Branca-état de Goiás- Brésil : définition des processus d'altération post-magmatiques en liaison avec les minéralisations en Sn, Be et F

par Cristina Pinto-Coelho

Thèse de doctorat en Géosciences, Matières Premières et Environnement

Sous la direction de Bernard Charoy.

Le président du jury était Pierre Barbey.

Les rapporteurs étaient Nilson F. Botelho.


  • Résumé

    La province stannifère de Goiás, dans la partie centrale du Brésil, comporte quatre zones (distinctions d'origine structurale, essentiellement), dénommées sous-provinces Tocantins, Paraná, Pirenopolis-Goianesia et Ipameri, et regroupent une vingtaine de massifs granitiques et plusieurs champs filoniens de pegmatites qui sont supposés les responsables d'importantes minéralisations stannifères (avec Nb, Ta, W, F et Be). Chacun de ces massifs a une identité géochimique bien spécifique et c'est donc davantage la convergence métallique (l'étain) plutôt qu'une réelle unité génétique qui caractérise la province stannifère de Goiás et ses massifs granitiques. Le massif granitique de Serra Branca est constitué d'un ensemble de faciès diversifiés, allant d'un granite à biotite, granite à deux micas, jusqu'à un granite à muscovite ; le faciès le plus évolué est représenté par un granite à topaze accessoire, rencontré dans la partie E du massif. L’intense différentiation du massif se fait de façon asymétrique en raison des processus d'altération tardi/post-magmatiques qui ont abouti à la formation d'une intense greisenisation de coupole qui atteint son sommet dans la partie orientale du massif, avec la formation de greisens massifs. L’importance relative des altérations tardi/post-magmatiques développées dans les différents faciès du massif, et d'ailleurs déjà bien présentes dans le granite è biotite, peut se traduire de façon chronologique par une albitisation, une greisenisation S. L. Et puis par une microclinisation. Les principaux minéraux d'intérêt économique liés à l'épisode de greisenisation: sont cassitérite, topaze et béryl. Les phases micacées des différents faciès granitiques et des greisens ont été également perturbées par l'action des phénomènes d'altération tardive. Les biotites, hétérogènes à l'intérieur d'un type granitique donné, sont néanmoins homogènes au niveau du cristal (pas de zonage cur-bordure) ; Al est en position octaédrique et sont donc alumineuses. Les micas blancs présentent un caractère phengitique marqué ; ils sont ferrifères, faiblement magnésiens et titanifères, moyennement fluorés et non lithinifères. Les alterations tardi/post-magmatiques subies par les termes granitiques du massif de Serra Branca ont modifié leur signature purement magmatique originelle. Les variations chimiques enregistrées sont davantage l'expression de ces modifications surimposées

  • Titre traduit

    Hydrothermal and magmatic evolution of the Serra Branca granite, Goias State, Brazil: the tardi/post-magmatic process and their relations to Sn-Be-F mineralizations


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (269 p.)
  • Annexes : 370 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.