Étude cinétique par une nouvelle méthode de la précipitation du sulfate de baryum à partir de différentes solutions réactives et à stoechiométrie variable

par Montaha Aoun

Thèse de doctorat en Génie des procédés

Sous la direction de R. David.

Soutenue en 1996

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL , en partenariat avec Laboratoire des sciences du génie chimique (Nancy) (laboratoire) .

Le président du jury était Jacques Villermaux.

Les rapporteurs étaient Alfons Mersmann, Béatrice Biscans.


  • Résumé

    Cette étude avait été lancée en vue de modéliser les effets de mélange sur le processus de précipitation. La précipitation de sulfate de baryum a été choisie pour ce faire. Une nouvelle méthode basée sur des mesures en continu de la composition de la solution et de la D. T. C. A été développée pour déterminer les vitesses de nucléation et de croissance cristalline. Une première série d'expériences de précipitation spontanée stœchiométrique en réacteur fermé dans une unité pilote de 20 litres a été effectuée et les vitesses de nucléation et de croissance cristalline ont été déterminées. Une deuxième étude expérimentale a été menée pour déterminer les effets de la présence des contre-ions sur les lois cinétiques en variant le couple de réactifs. La vitesse de nucléation est sensible à ce choix alors que la vitesse de croissance est peu sensible. Enfin, l'effet de la non-stœchiométrie a été aussi étudié et s'est avéré très interessant: la cinétique de précipitation du sulfate de baryum est très sensible à la stœchiométrie. À la suite de cette étude, le choix de la précipitation de sulfate de baryum est déconseillé pour étudier des effets de mélange sur la précipitation

  • Titre traduit

    Determination of the kinetics of barium sulphate precipitation from different reactive solutions and under different reactive stoichiometries by a novel method


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (332 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 225 réf. bibliogr. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : École nationale supérieure d'ingénieurs en arts chimiques et technologiques. Médiathèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TEXT 1996 AOU
  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.