Étude et mise au point d'un procédé à boues activées, alimenté séquentiellement et adapté au traitement d'eaux usées fortement chargées

par Marie-Louise Charmot

Thèse de doctorat en Génie des procédés

Sous la direction de Christian Prost.

Soutenue en 1996

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL , en partenariat avec Laboratoire des sciences du génie chimique (Nancy) (laboratoire) .

Le président du jury était François Colin.

Les rapporteurs étaient Yves Gonthier, André Rambaud.


  • Résumé

    De nombreuses études ont montré qu'une bonne épuration de la pollution organique dissoute nécessite, pour éviter le développement de bactéries filamenteuses, la mise en œuvre de plusieurs réacteurs parfaitement agités en série dont le nombre augmente avec la charge polluante. Néanmoins, dans le cas de l'épuration d'eaux fortement chargées (concentration en DCO>1,5 kg. M³), la concentration en substrat risque d'être trop élevée dans les bassins de tète et de créer des dommages irréversibles pour la biomasse, notamment par des phénomènes de toxicité et d'inhibition. L’objectif du présent travail est de montrer l'inutilité de cet étagement du réacteur des lors qu'il est alimenté de manière séquentielle avec maintien d'une oxygénation permanente. Les essais sont menés sur un pilote constitué d'un réacteur parfaitement agité et d'un décanteur. L’alimentation est réalisée en créneaux avec un substrat à base de viandox, de sucre et d'éthanol tandis que l'aération et le recyclage des boues sont maintenus en permanence. L’étude montre que si la durée du cycle d'alimentation est adaptée, la mise en place d'une alimentation séquentielle, permet de maitriser la décantabilité des boues et de bien épurer un effluent fortement chargé. La caractérisation de cycles d'alimentation de périodes différentes met en évidence la formation et le relargage de produits microbiens. Le modèle établi, qui prend en compte ces phénomènes, est un bon outil de travail pour prévoir l'influence de la durée des cycles d'alimentation sur la qualité de l'épuration

  • Titre traduit

    Study of an activated sludge process fed in cyclic mode and suitable for high strength wastewater treatment


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (149 p.)
  • Annexes : 67 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.