Croissance de couches minces épitaxiées de phases de Laves TR-Fe2 (TR=Y, Tb, Dy et Er) : influence des déformations épitaxiales sur l'anisotropie magnétique

par Vincent Oderno

Thèse de doctorat en Sciences et génie des matériaux

Sous la direction de Philippe Mangin.

Soutenue en 1996

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL .

Le président du jury était Michel Piecuch.

Les rapporteurs étaient Claire Meyer, Jacques Miltat.


  • Résumé

    Des couches minces monocristallines de phases de Laves TR-Fe2 (TR = Y, Tb, Dy, Tb0. 3 Dy0. 7 et Er) ont été épitaxiées sur un substrat de saphir (1 1 0) recouvert de couches tampon de niobium et de fer. La direction de croissance est 110. L'épitaxie induit des déformations, principalement un cisaillement xy. Des mesures de spectrométrie Mössbauer et d'aimantation mettent en évidence des changements de direction de facile aimantation par rapport aux matériaux massifs. Ces modifications d'anisotropie magnétique sont liées, par magnétoélasticité, aux déformations épitaxiales. Un modèle simple permet de rendre compte des effets observés en fonction des signes et des valeurs des constantes magnétocristallines et magnétoélastiques de chaque système

  • Titre traduit

    Epitaxial growth of thin films of laves phase Re-Fe2 compounds (RE = Y, Tb, Dy and Er) : influence of epitaxial strains on magnetic anisotropy


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (274 p.)
  • Annexes : 97 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.