Commande d'une machine synchrone a aimants sans capteur mecanique

par CYRILLE BRUGUIER

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de J.-P. ROGNON.

Soutenue en 1996

à l'INP GRENOBLE .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les machines synchrones a aimants permanents sont de plus en plus utilisees dans les applications de petites et moyennes puissances. Dans les techniques de commande les plus repandues de ces machines, la position rotorique doit etre connue. Les capteurs utilises sont couteux et posent des problemes de fiabilite, de maintenance ou d'encombrement. Notre travail a porte sur la definition, l'etude (analytique et en simulation) et la mise en uvre experimentale d'estimateurs numeriques de vitesse et position. Ces estimateurs sont bases sur les mesures des courants de phase et des grandeurs de commandes projetees dans un repere tournant estime. Les composantes du vecteur courant sont reconstituees a partir des equations electriques de la machine et comparees aux courants mesures. Les erreurs obtenues sont fonction de l'erreur de position et de vitesse entre le repere estime et le repere tournant lie au rotor. Ces erreurs sont asservies a zero grace a des correcteurs dont les sorties sont la vitesse et la position estimee. Sauf a tres basse vitesse, les resultats obtenus sont tres satisfaisants et comparables a ceux obtenus avec un capteur mecanique. Une premiere structure specifique aux basses vitesses est proposee ainsi qu'une methode permettant de connaitre la position a l'arret


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 132 P.
  • Annexes : 51 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.