Etude de capteurs magnétiques de position angulaire

par Sébastien Adenot

Thèse de doctorat en Génie électrique

Sous la direction de Albert Foggia.

Soutenue en 1996

à Grenoble INPG , en partenariat avec Laboratoire d'électrotechnique (Grenoble) (laboratoire) .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Il existe plusieurs technologies pour les capteurs de position. Par exemple, les potentiomètres résistifs sont bon marché, mais leur durée de vie est limitée par l'usure du contact électrique. Quand la durée de vie est un paramètre important, l'utilisation de capteurs magnétiques sans contact est une alternative intéressante. Dans la première partie de la thèse, une étude des principaux capteurs magnétiques de position est faite. Leur principe de fonctionnement et leurs principales caractéristiques (avantages et défauts) sont analysés. La seconde partie de la thèse est consacrée à la recherche de nouvelles structures de capteurs. Après s'être imposé les contraintes nécessaires, pour le bon fonctionnement d'un capteur, une étude systématique a permis de trouver une nouvelle famille de capteurs. Celle-ci se caractérise par une réponse linéaire et une faible sensualité à la température et aux défauts de réalisation des pièces du circuit magnétique (aimants permanents, pièces polaires). La dernière partie de la thèse porte sur l'étude d'un nouveau capteur. Les résultats d'une modélisation par éléments finis et d'une modélisation analytique sont comparés à des résultats expérimentaux

  • Titre traduit

    Study of magnetic angular position sensors


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (97 p.)
  • Annexes : 27 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Joseph-Fourier.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.