Systeme de creation de champ magnetique homogene a aimants ferrites pour l'imagerie r. M. N

par VALERIE NGUYEN

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de J.-P. YONNET.

Soutenue en 1996

à l'INP GRENOBLE .


  • Résumé

    L'imagerie par resonance magnetique nucleaire (r. M. N. ) constitue aujourd'hui un outil d'aide au diagnostic largement utilise dans les milieux hospitaliers. Un imageur r. M. N. Est constitue en particulier d'un systeme de creation de champ statique. Le champ cree doit avoir une homogeneite relative #bmax-#bmin/#bau centre de l'ordre de 10#-#5 sur un volume spherique d'environ 30 cm pour un imageur corps entier. L'evolution des techniques a permis de reduire l'intensite du champ necessaire et les etudes portent sur une nouvelle generation d'imageurs fonctionnant a champ reduit (induction de l'ordre de 0,15 t). Ainsi l'utilisation d'aimants permanents de type ferrite est envisageable en remplacement des systemes supraconducteurs jusqu'alors classiquement utilises. Apres une presentation simplifiee du principe de l'imagerie par r. M. N. , les principales structures passives adaptees a la creation de champ tres homogene sont presentees. De nouvelles configurations a aimants permanents ont ete etudiees et une nouvelle structure en h corrigee par des couronnes d'aimants a ete proposee. Cette etude est suivie de la realisation d'un prototype a l'echelle 1/5#i#e#m#e a aimants ferrites et de son exploitation. Un mode de correction des inhomogeneites a l'aide de toles ferromagnetiques a ete teste. Parallelement une nouvelle methode de calcul 3d de champ cree par des systemes associant aimants permanents et materiaux ferromagnetiques utilisant la modelisation dipolaire a ete etudiee. Des problemes de convergence subsistent mais les premieres validations et utilisations pour le calcul de structures r. M. N. Avec une grande precision sont concluantes


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 137 P.
  • Annexes : 38 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.