Controle du couple d'une machine asynchrone pour la traction ferroviaire a moyenne et grande vitesse transitions des modes de commandes et de mli

par CATHERINE PELISSOU

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de D. ROYE.

Soutenue en 1996

à l'INP GRENOBLE .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Lors de la presente etude, nous avons concu et realise une structure de controle synchrone du couple et du flux d'une machine asynchrone dans le domaine des moyennes et hautes vitesses. En effet, sur cette plage de vitesse le controle vectoriel par flux oriente n'est pas actuellement utilisable. Cette structure est associee a differents modes de mli, egalement synchrones. Les limitations imposees par l'onduleur ne permettant plus un fonctionnement asynchrone, a frequence fixe, pour l'ensemble de la commande. La conception de cette commande s'est appuyee sur une modelisation de la machine qui a aide a comprendre le fonctionnement et a donne les moyens necessaires pour le calcul des reglages. Cette commande, unique sur la plage de fonctionnement moyenne et haute vitesse, est synchrone, ce qui permet de rendre inobservable les oscillations du couple instantane. A haute et moyenne vitesse, le couple est controle directement (controle direct du couple) a partir d'une estimation du couple des fondamentaux. De plus a moyenne vitesse, l'amplitude du flux rotorique est aussi controlee. Les changements de modes de commandes et de mli ont conduit a etudier des phases de transitions avec comme critere principal l'avance reguliere du vecteur flux statorique afin de reduire les transitoires de couple. Pour les controles du flux et du couple, differents types d'estimateurs capables de fournir les valeurs des grandeurs a regler ont ete concus et compares. Des tests en simulation ont ete effectues sur le moteur du tgvng et ont donne des resultats satisfaisants


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 200 P.
  • Annexes : 21 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.