Etude et modelisation de l'influence des materiaux sur la contamination du circuit primaire des reacteurs a eau pressurisee par les produits de corrosion

par FABIENNE COULET

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de J.-J. RAMEAU.

Soutenue en 1996

à l'INP GRENOBLE .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le circuit primaire des reacteurs a eau pressurisee est contamine par les produits de corrosion generalisee des differents alliages qui le constituent. Notre objectif est de mieux comprendre et modeliser l'influence des materiaux sur ce phenomene. Au terme de notre etude bibliographique, il est apparu: ? que seul un modele de corrosion faisant intervenir le transport des ions metalliques en phase solide (et non plus en phase liquide) comme etape limitante de la corrosion permettrait de justifier l'influence observee de la gamme de fabrication des materiaux sur la contamination. ? que les travaux analysant l'influence des dernieres etapes de fabrication des alliages sur la corrosion et la contamination de ceux-ci sont exclusivement experimentaux. Suite a ces conclusions, nous avons elabore un code de calcul reconsiderant l'influence du materiau et de son etat de surface sur la contamination. Compte tenu de l'etat actuel des connaissances, cette influence est modelisee sous forme de lois empiriques. La validation de ce code a ete effectuee en utilisant les donnees de fonctionnement du reacteur de cruas-1 lors du premier cycle et en comparant simulation et valeurs experimentales. Le code permet en outre de restituer l'influence de l'etat de surface des materiaux observee en centrale. De facon a preciser ce modele, nous avons caracterise differents echantillons de tubes de generateur de vapeur, avant et apres oxydation durant 2000 heures en autoclave. Des differences de comportement ont ete observees ; plusieurs resultats semblent confirmer que le transport des ions metalliques en phase solide joue un role determinant. Nous montrons egalement qu'il n'existe pas de loi de proportionnalite entre les termes de corrosion et de relachement. Ce dernier phenomene demande de considerer la stabilite des oxydes formes. A ce titre, l'analyse de leur morphologie ouvre d'interessantes perspectives


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 244 P.
  • Annexes : 187 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.