Influence de l'interaction puissance-commande sur le fonctionnement des convertisseurs d'electronique de puissance : simulation fine, recherche de regles de conception

par FREDERIC MERIENNE

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de J. ROUDET.

Soutenue en 1996

à l'INP GRENOBLE .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    L'electronique de puissance a connu un developpement important en grande partie grace a des ameliorations technologiques consequentes sur les composants actifs de puissance mais aussi sur les techniques de cablages. Les performances ainsi acquises en terme de puissance volumique se paient malgre tout par des problemes de compatibilite electromagnetique apparaissant au sein des convertisseurs statiques. Ces problemes se traduisent avant tout par une interaction entre la partie puissance et la partie commande du convertisseur. Au lieu de resoudre ces problemes une fois le prototype effectue, il est souhaitable de les considerer des la conception. Le processus de l'interaction puissance-commande est mis en evidence par une decomposition desormais classique: source, chemin et victime. Chacun de ces elements est ensuite modelise. Il est ainsi possible d'effectuer une simulation fine des convertisseurs statiques qui integre les elements parasites introduits par le caractere non ideal des differents elements. Si la simulation fine est un objectif important, elle ne permet cependant pas de degager des regles de conception. En effet, dans le processus de la simulation fine, on part de donnees technologiques (telles que la geometrie du circuit, le choix des composants actifs. . . ). Ce type de donnees est mis sous forme de modeles dont le comportement temporel est issu de la simulation. La methodologie consiste, a partir d'un critere de bon fonctionnement et en s'appuyant sur la simulation fine, d'obtenir des contraintes sur certains des parametres des modeles. Ces contraintes constituent en fait des regles de conception qui peuvent etre ensuite inserees dans un systeme expert. Cette methodologie est ici appliquee pour tenter de resoudre certains problemes d'interaction puissance-commande dans les convertisseurs statiques. Cette operation est possible par l'elaboration de modeles inversibles donc simplifies du processus de l'interaction puissance-commande. La recherche de regles de conception selon d'autres criteres que l'interaction puissance-commande est aussi envisageable a l'aide de cette methodologie


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 166 P.
  • Annexes : 55 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.