L'ordre des mots du grec ancien au grec médiéval et moderne

par Martine Breuillot

Thèse de doctorat en Grec moderne

Sous la direction de Henri Tonnet.

Soutenue en 1996

à Paris, INALCO .


  • Résumé

    L'ordre des mots en grec ne dispose que d'une liberté apparente et doit être analysé comme un fait linguistique, non comme un exercice de style. A partir d'un corpus de quarante-deux extraits, reflets aussi fidèles que possible de la langue parlée, et couvrant une suite ininterrompue de vingt-cinq siècles, nousavons étudié la place du détermiant au génitif, des pronoms personnels objets, du sujet (en particulier son épitaxe) et des adjectifs. De ce travail analogique et contrastif, se dégagent les modes d'évolution de l'ordr des mots et des périodes-charnières dans la chronologie. Le polymorphisme du grec ancien est devenu au cours des siècles évolutif et sélectif. Ainsi, la langue grecque a choisi, éliminé, conservé, adoptantà date récente un ordre des mots moins libre où l'usage finit parfois par se faire norme. Avec un corpus plus étendu et des analyses complémentaires, on parviendra sans doute à renforcer le bilan scientifique déjà obtenu et à promouvoir les études de syntaxe diachronique du grec.


  • Résumé

    The word-order in Greek only enjoys apparent freedom and must be analyzed as a linguistic feature and not as an exercise in style. Starting from a corpus of forty-two extracts that reflect as faithfullyas possible the spoken language, and ininterruptedly spanning twentyfive centuries, we have studied the place of the determiner in the genitive, of the object personal pronouns, of the subject (more accurately of its "epitaxis") and of the adjectives. From this analogical and contrastive study have emerged trends of evolution in the word-order as well as landmarks in chronology. Throughout the centuries, the polymorphism of ancient greek has evolved and becomed selective. Thus the Greek language has selected, rejected and retained, recently adopting a less flexible word-order, in which usage has eventually become the norm. A more comprehensive corpus and additional analyses would undoubtedly enable us to strengthen the scientific assessment that has already been achieved and to promote studies in greek diachronic syntax.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (276 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 260-270

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque du Portique.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 485/BREU
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH.131
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.C.131

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Ecole française d'Athènes. Bibliothèque.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : Mi 1012
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.