La dîwâniyya : entre changement social et recompositions politiques au Koweit au cours de la décennie 1981-1992

par Fatiha Dazi-Héni

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Rémy Leveau et de Ghassan Salamé.

Soutenue en 1996

à Paris, Institut d'études politiques .


  • Résumé

    Cette étude est fondée sur l'analyse empirique de deux groupes sociaux à la pointe du changement social et des recompositions politique actuelles au Koweit. Il s'agit d'une part de l'oligarchie marchande qui utilise son prestige social et son poids politique historique sur la vieille cité pour légitimer aujourd'hui sa prédominance sociale et son influence politique sur l'Etat "moderne". D'autre part, nous étudions l'émergence de la nouvelle élite diplômée des universités étrangères issue des couches moyennes et provenant essentiellement du milieu urbain (âgée entre 30-45 ans). Nous avons privilégié l'étude du discours et des stratégies déployées par l'ancienne élite marchande et les nouveaux diplômés au détriment d'une analyse centrée sur l'Etat. Ces deux groupes font constamment référence dans la pratique et leur discours à l'histoire et à la tradition locale. Alors que l'oligarchie marchande revendique sa légitimité sociale et politique à travers l'espace traditionnel de la Diwaniyya qu'elle a instauré pour contrer l'hégémonie politique de la famille régnante, la nouvelle élite utilise la tradition et le folklore local pour réinterpréter ce lieu, y faire valoir sa mobilité sociale et s'interposer dans les rivalités politiques séculaires qui opposent l'ancienne élite à la famille régnante.

  • Titre traduit

    The Diwaniyya : between social change and political recompositions in Kuwait during 1981-1992


  • Résumé

    This study is based on a fieldwork realized between 1989-1992 in Kuwait. The purpose is to analyse social and political strategies of two concurential elites. The old merchant class constituted of proeminent sunni and shi'a families is stil l very influential in the social and political spheres. It's because this group has developped since the 18th century a very cohesive network of social relationships through diwaniyyas and mutual economical interests. The new elite from the socalled "nex middle class" emerged as a moder political and social actor since the mid-eighties. The rentier state and the ruling family's political will have both encourage emergence to break the political predominance of the old merchant class. Here we show that the new elite has developped its own strategies to reinterprate the social tradition and the local folklore through Diwaniyyas. The new young elite (30-45) years old try to integrate. Political modernism through the transformation and the new interpretation given to this traditional private space with is today a semi-public political forum. Finally, these two elites succeeded in expressing a modern political discourse in a tribalized ideology state.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (657 f.)
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FNSP 4 Coll 3656 303-1
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : FNSP 4 Coll 3656 303-2
  • Bibliothèque : Fondation nationale des sciences politiques. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.