De l'enfant de sable maudit a la statue de chair sanctifiee de la nuit sacree : approche syntaxique semantique et pragmatique de deux oeuvres de tahar ben jelloun

par IKRAM MASMOUDI

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Michel Maillard.

Soutenue en 1996

à Grenoble 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans la premiere partie, sont traites les problemes de la polyphonie des voix narratives, laquelle est liee a la multiplicite des donateurs du recit dans l'enfant de sable. Cette pratique narrative s'oppose au schema de la narration classique dans la nuit sacree. L'examen de la relation sujet predicat nous aide a retablir l'unicite du personnage principal des deux recits, malgre ses differents masques et les diverses designations qu'il recoit. Les enonces thetiques nous permettent d'analyser comment le personnage principal est d'abord pose comme futur theme dans l'univers du discours des deux recits. L'utilisation de la notion de dynamisme communicatif nous permet de deceler dans le discours les elements informatifs qui font progresser le texte et nous font acceder au stratageme du pere. L'alternance du feminin et du masculin dans la designation du personnage principal de l'enfant de sable cree une discontinuite thematique et un trouble dans les anaphores. Mais a partir du moment ou l'indice il cesse d'alterner avec elle, le genre masculin se vide de toute reference pour designer linguistiquement la vacuite de l'enfant de sable. Il devient le signifiant linguistique de la metaphore du sable. La deuxieme partie met en lumiere une conception moderne de la notion du personnage en tant que signe textuel proteiforme et ambigu. Elle reconstitue l'etiquetage onomastique et linguistique du personnage principal des deux oeuvres, et retrace la quete de l'etre feminin de zahra face au danger de la castration contagieuse sous ses differentes formes.


  • Résumé

    The first part deals with the concerns of polyphony in the narrative voices, a polyphony to which is related a multiplicity of narrators in the child of sand. This narrative technique stands in scharp contrast with the classical mode of narration in the sacred night. The study of the subject predicate relationship will help us establish the uniqueness of the main character dispite the different masks and diverse designations wich they take on in both novels. The statement as such enable us to analyse the extent to wich the main character is presented as a future theme in the discursive universe of the two novels. Similarly, the use of the communicative dynamism allows us to unearth from the discourse the informatory elements wich give impetus to the text and help us have access to the father'stratagem. The swift from feminine to masculine genders in the designation of character creates a thematic discontinuity and a trouble in the reference. But when the signe he ceases to take turns with she, the masculine gender becomes void of watever reference only to point to the vacuity in the child of sand. It becomes the linguistic signifier of the metaphor of the sand. The second part traces zahra's quest for feminine nature with regard to the danger of castration in its different forms. This castration is contagious since the narrators run the risk of losing their creative powers. In this respect, the return of the last story-teller to his ancient vocation, a koran-reader, seems to be the symbol of a cultural regression.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.